Sénégal: Incendie au marché Ocass de Touba - Le Khalife des Mourides remet 100 millions FCfa aux sinistrés

26 Novembre 2020

Reçu par les opérateurs économiques du marché Ocass, au domicile de Sokhna Khady Mbacké qui abrite le siège de l'Acis, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre a remis au nom du khalife général des mourides une enveloppe financière de 100 millions de FCfa. Un acte salué et fortement magnifié par les bénéficiaires.

Suite au violent incendie qui a ravagé une bonne partie du marché Ocass de Touba, le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a apporté, hier, un soutien d'une enveloppe financière de 100 millions de Fcfa aux sinistrés. C'est son porte-parole Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, qui a remis la somme aux autorités du marché Ocass en charge du recensement des impactés du sinistre.

Arrivé un peu avant 19heures, le porte-parole du Khalife général des mourides, transmettant le message de Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, est revenu sur le sinistre et son impact. «Au-delà d'accepter la volonté divine, le khalife a prié pour que vous surmontiez cette épreuve. Il a mis à votre disposition une enveloppe financière de 100 millions de francs en guise de compensation» a dit Serigne Bassirou Mbacké Abdou Kadre, à l'endroit des commerçants.

Auparavant, Seyni Dieng le délégué du marché Ocass a souhaité à nouveau la bienvenue au porte-parole qui en est à sa deuxième visite sur le site.

Le chef religieux était accompagné du ministre conseiller Cheikh Abdou Baly, du maire de Touba, de Serigne Cheikh Abdou Latif, entre autres. Des prières ont mis fin à la cérémonie après le crépuscule.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.