Cote d'Ivoire: Évènements électoraux - Sidiki Konaté et Albert Flindé en tournée de remerciements

26 Novembre 2020

À partir de ce vendredi 27 novembre, Sidiki Konaté et Albert Flindé, coordonnateurs régionaux du Rhdp, séjourneront dans la région du Tonkpi. Objectif, exprimer la reconnaissance du Président Alassane Ouattara et celle du parti aux populations locales.

Celles-ci ont refusé de suivre le mot d'ordre désobéissance civile. Elles sont, par conséquent, massivement sorties pour voter pour le candidat du parti au pouvoir. Cette tournée de remerciements est une instruction de la direction du Rhdp. Nous tenons cette information d'une source de la coordination.

Ainsi, ce vendredi 27 novembre, la délégation sera à Sipilou dans la matinée, et va rencontrer les communautés de Biankouma dans l'après-midi. Le samedi 28 novembre, débutent les étapes de Zouan-Hounien et Danané. Ces deux rencontres seront suivies de celle de Man, le dimanche 29 novembre.

Tous les coordonnateurs régionaux associés, les délégués départementaux et leurs associés, les délégués sous-préfectoraux et leurs associés et tous les animateurs à tous les échelons du Rhdp de la région ont été mis à contribution pour que cette tournée de reconnaissance soit un véritable succès.

L'élection présidentielle s'est déroulée sans trouble dans le Tonkpi. Le candidat des Houphouétistes a récolté la palme des suffrages dans la région sur ses adversaires. Cette prouesse est à mettre au compte des activités de terrain et de proximité.

« Le ministre Sidiki Konaté a multiplié les rencontres avec les masses si bien que le départ du président l'Udpci, Albert Mabri Toikeusse, autrefois coordonnateur régional de la coalition au pouvoir, n'a eu aucun impact significatif sur le fonctionnement du Rhdp. Bien au contraire, les villageois ont massivement adhéré à ses idéaux », a fait savoir, Dion Hippolyte, militant du Rhdp à Man.

Il faut également rappeler que par un lobbying discret mais efficace, Sidiki Konaté est parvenu à créer le rapprochement entre plusieurs cadres de la région qui se regardaient en chiens de faïence. De Man à Biankouma en passant par Mahapleu, Danané, Logoualé, Sanguiné et Sipilou.

Il a réglé les mésententes entre cadres qui réduisaient la capacité d'action du Rhdp et qui, au-delà, entravaient l'émergence de la région. Au terme de ce processus de facilitation efficacement mené, le Rhdp solidaire, a écrasé la concurrence dans le Tonkpi.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.