Cote d'Ivoire: Climat socio-politique - Aimée Zebeyoux prône la décrispation

26 Novembre 2020

Rétablir les faits et maintenir la confiance entre le gouvernement et les organisations de la société civile et, à travers celles-ci, les populations. Tel est le souci du secrétariat d'État chargé des Droits de l'homme qui a organisé, le jeudi 26 novembre 2020, à son siège à Cocody, une rencontre d'échanges. Objectif visé : « Appeler les Organisations de la société civile à œuvrer à la cohésion sociale et à l'unité nationale en apaisant les tensions ».

Avant d'ouvrir les échanges qui, selon elle, doivent porter sur « les moyens à déployer pour aller à la décrispation de l'atmosphère socio-politique », Aimée Zebeyoux, secrétaire d'État chargée des Droits de l'homme, s'est appesantie sur un point : « Les premiers responsables des partis politiques opposés viennent de se retrouver pour, utilisons leurs propres termes, briser la glace et le mur de méfiance ».

Aussi a-t-elle demandé aux participants à cette rencontre « de suivre le chemin des Rois tracé par le Président de la République, Alassane Ouattara, pour que notre pays redevienne la Patrie de la vraie fraternité, comme inscrit dans notre hymne national ».

Aimée Zebeyoux a vivement condamné « des déclarations de nature à exacerber les tensions qui ont été postées et continuent de l'être sur les réseaux sociaux dont certaines émanent, hélas, des membres de la société civile ».

La secrétaire d'État chargée des Droits de l'homme a saisi cette occasion pour s'interroger sur le rôle de la société civile. Selon elle, au terme de l'Article 26 de la Constitution, « les Organisations de la société civile sont des acteurs de développement ». Et de faire cette précision : « N'est-ce donc pas, qu'à côté du rôle d'objecteur de conscience, l'une des principales missions des Organisations de la société civile est de sensibiliser à la non-violence en vue de la paix et de la cohésion sociale ? ».

A travers cette rencontre d'échanges, le secrétariat d'État chargé des Droits de l'homme entend contribuer à la décrispation du climat socio-politique prévalant en Côte d'Ivoire.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.