Madagascar: Un rapport de la cour des comptes très instructif

C'est un rapport de la cour des comptes très instructif qui a été présenté hier matin par les magistrats de cette institution.

On s'aperçoit qu'il y a encore beaucoup d'efforts à fournir pour parvenir à cette bonne gouvernance qui est tant prônée. Les magistrats de cette cour des comptes n'ont rien laissé passer et ont épinglé tous les ministères et les fonctionnaires de l'État coupables de mauvaise gestion des deniers publics. Le constat est navrant et on espère que des poursuites seront engagées contre tous ces responsables de délits financiers et que l'on ne restera pas seulement au stade de la dénonciation.

Les chiffres ont de quoi donner le tournis. Les pertes subies par l'État s'élèvent à plusieurs centaines de milliards d'ariary durant les années qui se sont écoulées. On comprend ainsi les raisons des mauvaises performances de l'appareil d'État. Tous les secteurs ont été passés au crible et de nombreuses lèvres ont été levées par les magistrats. Des ministères ont été pointés du doigt et des responsables ont été dénoncés pour des malversations. Toutes ces dénonciations concernent la période où le régime précédent était aux affaires.

Certains dossiers mettent en cause des personnalités en charge de secteurs sensibles. Des recommandations ont été faites pour que des sanctions soient prises. C'est au nom de la transparence que toutes ces révélations ont été faites. Les magistrats ont toujours fait leur travail avec conscience, les rapports qu'ils avaient établis auparavant étaient passés sous silence. On attend donc maintenant la suite qui y sera donnée. Le citoyen est en droit de savoir comment le pouvoir actuel remédiera à toutes les carences qui ont été constatées. Le régime en place a, dès son installation, prôné la rupture avec les pratiques du passé. On attend de voir comment il va procéder.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.