Afrique: De décembre 2020 à mi-juillet 2021 en France - Africa 2020, plateforme de célébration de la culture du continent

27 Novembre 2020

Une grande manifestation culturelle intitulée Africa 2020 sera organisée en France de décembre 2020 à mi-juillet 2021. Cet évènement, initié par le président Emmanuel Macron, a pour objectif de célébrer la création africaine contemporaine. Il se veut pluridisciplinaire et fait un focus sur les arts visuels, le cinéma, la littérature, les sciences, la technologie, l'entrepreneuriat, la gastronomie, la mode, le design, l'architecture et les spectacles vivants.

En novembre 2017, à Ouagadougou, le président Emmanuel Macron avait émis l'idée d'organiser en France une grande Saison pour célébrer la création africaine contemporaine. L'un des objectifs de l'évènement est de changer les regards que les Français portent sur l'Afrique. «Nous devons libérer nos imaginaires des chaînes du passé, des représentations biaisées et d'une méconnaissance mutuelle qui conduit à toutes les incompréhensions», affirme-t-il d'ailleurs dans le volumineux dossier de presse d'Africa 2020 dont une copie nous est parvenue. Ainsi, la manifestation va faire la place belle à un continent jeune, dynamique et entreprenant à travers ses arts visuels, son cinéma, sa littérature, ses sciences, sa technologie, son entrepreneuriat, sa gastronomie, sa mode, son design, son architecture et ses spectacles vivants. Il faut rappeler qu'elle était prévue du 1er juin à fin décembre 2020, mais a été chamboulée par la pandémie du coronavirus.

La Sénégalaise Ngoné Fall, essayiste, consultante, ingénierie culturelle et diplômée de l'École spéciale d'Architecture de Paris a été choisie par les autorités françaises pour piloter toute l'organisation en tant que Commissaire générale. Son ambitieux projet est de parvenir à mettre à l'honneur un continent de plus de 30 millions de km2 et de plus d'un milliard deux cents millions d'habitants «sans tomber dans le piège des nationalismes, des régionalismes et de la promotion de groupes linguistiques et ethniques».

Avec l'aide d'experts tels que Ntone Edjabe (Cameroun), Nontobeko Ntombela (Afrique du Sud), Folakunle Oshun (Nigeria) et Sarah Rifky (Égypte), elle compte créer une plateforme afin que des sociétés, qui s'étaient parfois perdues de vue, puissent à nouveau dialoguer.

Cinq thèmes majeurs retenus

L'un des défis du comité d'organisation est de mettre sur pied une programmation accessible au plus grand nombre sans basculer dans le folklore et le pur divertissement. Partant de là, l'invitation à regarder et comprendre le monde d'un point de vue africain repose sur des sujets qui font l'objet de recherches et de débats passionnés, ainsi que de grandes idées qui traversent l'Afrique et débouchent sur des productions scientifiques, intellectuelles et artistiques innovantes.

À l'issue d'un atelier de réflexion, tenu en juin 2018 à Saint-Louis (Sénégal), cinq thèmes majeurs avaient été retenus : oralité augmentée, économie et fabulation, archivage d'histoires imaginaires, fiction et mouvements (non) autorisés, systèmes de désobéissance. «L'objectif d'Africa 2020 est de parler de la place de l'Afrique dans le monde, hier, aujourd'hui et surtout demain ; de raconter ce que le monde doit à ce berceau de l'humanité dont la démographie, le sous-sol minier et les taux de croissance économique en font le continent de l'avenir», explique Ngoné Fall.

D'éminents intellectuels, artistes et chercheurs africains sont associés à l'évènement, parmi lesquels des Sénégalais. Ainsi, l'historien Mamadou Diouf, professeur à l'Université de Columbia à New-York (Etats-Unis), s'occupe du volet Littérature et débat d'idées au sein du comité de programmation, tandis que le philosophe Souleymane Bachir Diagne, également enseignant aux Usa, fait partie du comité consultatif aux côtés d'autres spécialistes comme l'ancien Premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou, ou le chercheur français Pascal Blanchard.

Un autre Sénégalais, le jeune Amadou Fall Ba, co-fondateur et coordinateur de l'Association Africulturban et administrateur de Hip Hop Akademy, cogère le volet Musique avec le Sud-africain Neo Muyanga. L'artiste Caroline Guèye, ingénieure en physique atmosphérique et plasticienne, ainsi que Cheikh Mbow, diplômé de l'Institut des sciences de l'environnement de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar et directeur de Future Africa, participeront également à l'évènement. L'intellectuel Felwine Sarr animera, lui aussi, un débat intitulé «Habiter le monde».

Réflexion autour des œuvres de Cheikh Anta Diop

Dans la programmation, figurent des expositions, concerts, projections de films, débats, colloques littéraires, ateliers de formation, tables rondes, master class, expériences culinaires, etc. Le 18 mars 2021 à la Cinémathèque de Toulouse, la structure Africlap proposera une journée d'analyse et de réflexion scientifique et historique autour de la vie et des œuvres du savant sénégalais Cheikh Anta Diop à travers ses ouvrages comme «Nations nègres et culture» publié en 1954 chez Présence Africaine. L'évènement Africa 2020 se déroulera dans des Quartiers généraux ou Centres culturels panafricains éparpillés à travers la France et les Territoires d'Outre-mer. Une place importante y sera réservée à l'éducation à travers des sessions dont l'objectif est de présenter aux élèves français la place de l'Afrique dans le monde d'aujourd'hui et de demain.

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.