Gabon: Commune de Libreville - 1 500 000 000 fcfa de rallonge budgétaire

27 Novembre 2020

Le maire par intérim William Akassaga a présidé ce 26 novembre un Conseil municipal extraordinaire , afin de statuer sur l'adoption d'un budget additionnel au budget primitif pour l'exercice 2020. Au terme des différents travaux en commission , une validation d'une rallonge budgétaire de 1 500 000 000fcfa , dédiée pour l'essentiel à l'approvisionnement du chapitre 63 , c'est à dire , à l'entretien et réparation du patrimoine exclusif à la collecte et à l'entretien des voiries.

Un Conseil municipal de la commune de Libreville s'est tenu ce 26 novembre. ce dernier avait pour objectif, l'adoption d'un budget additionnel au budget primitif 2020. À l'entame des travaux de cette session extraordinaire , le maire par intérim a tenu à rappeler les dispositions de l'arrêté numéro 00022/MI/PES/CAB-G du 16 novembre 2020 , l'autorisant à convoquer le même jour de la semaine suivante , une session extraordinaire du conseil municipal.

Après plusieurs heures de travaux en commission , une validation d'une rallonge budgétaire de 1 500 000 000fcfa a été adoptée par les 141 conseillers municipaux présent à cette session extraordinaire. Un complément qui sera dédiée pour l'entretien et réparation du patrimoine , une orientation exclusive à la collecte et au ramassage des ordures ménagères , au nettoyage des plages , au désherbage des cimetières , au balayage et l'entretien des voiries.

Un budget revu à la hausse en recettes et en dépenses pour un montant de 26 318 187 069 FCFA , contre un budget primitif de 2020 initialement arrêté en recettes et en dépenses à 24 818 187 069 CFA. C'est en saluant l'esprit critique dans la construction , que le maire par intérim a clos les travaux.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.