Ile Maurice: Les pêcheurs réclament des professionnels compétents pour travailler sur leurs dossiers

27 Novembre 2020

Alors que le gouvernement dit vouloir développer le secteur de la pêche afin de ne plus dépendre des méthodes traditionnelles, les pêcheurs, déplorent un manque de considération à leur égard. C'est la raison pour laquelle le syndicat des pêcheurs et la Mauritius Offshore Fishermen Co-operative Federation ont fait entendre leurs voix lors d'une conférence de presse ce matin.

Un an après les élections, ils constatent que le changement de ministre pour le secteur ne changera pas la donne. Dans cette optique, ils réclament le recrutement de professionnels compétents pour travailler sur les dossiers et cela dans le but de contribuer à leur progression, réduire les importations et promouvoir le secteur de la pêche.

En attendant l'octroi des 100 bateaux de pêche semi-industriels du Japon, Judex Rampaul, secrétaire de la Mauritius Offshore Fisherman Coorperative Federation, insiste sur le fait qu'il faut accélérer les projets en cours. Il cite en exemple un des projets de Pierre Nobin, pêcheur et habitant Bambous Virieux, pour s'acquérir d'un bateau semi-industriel datant de deux ans dont les démarches n'ont pas abouti. «Nous souhaitons que le ministère de la Pêche nous donne un coup de pouce pour faire avancer nos projets», déclare-t-il. «Car les Rs 800 000 investis sont bloqués lors d'une période financière difficile».

L'allocation de Rs 10 200 attribuée aux pêcheurs, suite au déversement des hydrocarbures du MV Wakashio dans le sud-est, n'est pas suffisante, souligne le représentant des pêcheurs. Il demande au gouvernement de les autoriser à reprendre la pêche dans la région.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.