Ile Maurice: Visite présidentielle - La délégation seychelloise exemptée de la quarantaine

27 Novembre 2020

Le président de la République des Seychelles, Wavel Ramkalawon, qui sera en visite officielle à Maurice du 29 novembre au 2 décembre avec une délégation de dix personnes, sera exempté de la quarantaine.

Toutefois, tous les gestes barrières et toutes les précautions sanitaires seront respectés, voire le port du masque N 95 également pour les Mauriciens. La délégation subira un swab et un test PCR 72 heures avant de quitter les Seychelles et un nouveau test dans l'avion. C'est ce qu'a déclaré la doctoresse Catherine Gaud hier, lors de la conférence de presse du National Communication Committee au Prime Ministers' Office.

Catherine Gaud, qui avait à ses côtés le Dr Zouberr Joomaye, a expliqué qu'un comité a été mis sur pied pour le protocole dans le cadre de cette visite. Les membres de la délégation seront swapés à bord de l'avion et le résultat pourra être obtenu deux heures après. Même si les Seychelles ne connaît pas une grosse prévalence de l'épidémie, soit 166 cas dont quatre actifs, les précautions seront de rigueur.

Accord avec l'OMS

Le docteur Joomaye a déclaré que Maurice compte quatre cas positifs importés en une semaine. Au total, on a connu 498 cas positifs, dont 284 importés et 214 locaux. Le dernier cas local a été enregistré le 12 novembre. La personne avait été contaminée par son père qui avait été testé négatif puis est devenu positif.

Le Dr Joomaye a évoqué l'accord signé par le gouvernement avec le représentant de l'OMS sous le programme COVAX pour l'obtention de 20 % de dose de vaccins sur un tarif basé sur le commerce de distribution équitable. Mais le gouvernement attend que le vaccin soit avalisé et accrédité. Le gouvernement indien a aussi été contacté pour que Maurice puisse bénéficier d'un million de vaccins additionnels de ce pays.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.