Burkina Faso: Déclaration du HR/VP Josep Borrell concernant les élections tenues le 22 novembre au Burkina Faso

27 Novembre 2020

L'UE soutient les efforts déployés afin de préserver ce consensus, au niveau national et international, à l'image des actions menées par la CEDEAO, l'Union africaine, l'Organisation internationale de la Francophonie et les Nations Unies.

Il est important que la suite du processus électoral continue de répondre aux principes de transparence, de respect de l'État de droit et d'inclusivité, garanties indispensables pour un scrutin aux résultats crédibles et acceptés par tous.

Dans l'attente des résultats définitifs qui seront proclamés par le Conseil constitutionnel, toute contestation des résultats provisoires devra se faire à travers des voies légales existantes.

Josep Borrell/Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité / Vice-président de la Commission européenne

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.