Afrique: Covid-19 - L'Unicef prévoit 2 milliards de doses de vaccins aux pays en développement en 2021

Deux milliards de doses de vaccins anti Covid-19 seront expédiées l'année prochaine vers les pays en développement, dans le cadre d'une « opération historique et gigantesque », a affirmé le Fonds des Nations unies pour l'enfance (FNUE).

« Alors que les travaux se poursuivent pour développer les vaccins contre le coronavirus, l'Unicef intensifie ainsi ses efforts avec les compagnies aériennes, les opérateurs de fret, les compagnies maritimes et d'autres associations logistiques pour livrer des vaccins vitaux aussi rapidement et en toute sécurité que possible », a déclaré Etleva Kadilli, sa directrice de la division des approvisionnements, dans un communiqué. Cette annonce intervient alors que les dirigeants du G20 se sont engagés lors du sommet virtuel de Riyad à assurer une distribution équitable des vaccins. L'objectif est de transporter à temps près de 2 milliards de doses de vaccins en 2021. Cette expédition s'ajoute au milliard de seringues qui doivent être transportées par fret maritime.

Pour donner le coup d'envoi des préparatifs, l'Unicef, en collaboration avec l'Association internationale du transport aérien (IATA), a informé la semaine dernière les principales compagnies aériennes mondiales des besoins en capacité prévus. Ce sont plus de 350 partenaires logistiques, dont des opérateurs de fret aérien, des compagnies maritimes et des associations logistiques mondiales, qui ont été contactés. « Cette collaboration inestimable contribuera grandement à garantir la mise en place d'une capacité de transport suffisante pour cette opération historique et gigantesque », a ajouté Mme Etleva Kadilli. Selon l'agence onusienne, l'achat, la livraison et la distribution des vaccins Covid-19 devraient être la plus importante opération de ce type jamais entreprise. L'Unicef est chargée de coordonner l'achat et la livraison pour 92 économies à faible revenu et à revenu intermédiaire inférieur. Développer un vaccin contre la Covid-19 est le défi le plus urgent à relever de notre époque - et personne ne gagnera la course tant que tout le monde ne la gagne.

La pandémie mondiale a déjà entrainé la mort de centaines de milliers de personnes et a perturbé la vie de milliards d'autres. En plus d'une réduction des pertes tragiques en vies humaines, l'introduction d'un vaccin permettra de maîtriser la pandémie et d'éviter également la perte de 375 milliards de dollars par mois à l'économie mondiale que représente l'impact de la Covid-19. L'accès équitable à un vaccin à l'échelle mondiale, protégeant notamment les agents de santé et les personnes les plus à risque, est le seul moyen d'atténuer l'impact de la pandémie sur la santé publique et l'économie.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.