Congo-Brazzaville: Internet - « Lost with Marine » pour vous divertir mais pas que !

Sur la chaîne You tube « Lost with Marine », partez à la découverte du Congo, amusez-vous des expressions congolaises, informez-vous sur l'albinisme en Afrique et laissez-vous séduire par le sourire de Marine...

Marine aime le Congo et le partage. Une part pour elle, une autre pour les internautes. De sa générosité, elle n'attend rien en retour. Armée de son IPhone, elle a toujours aimé raconter ses voyages, ceux qui l'ont conduit au plus loin, en Chine ou Thaïlande, Iles Baléares ou Maroc. Elle les raconte en images et formats courts, des vidéos en forme d'Inside pour mieux vous faire voyager avec elle. C'est amateur, c'est frais et sympathique, sans prétention, à l'image de sa jeunesse et de ses cheveux défaits qu'elle fait voler au vent avec insouciance.

Mais s'il est un pays qu'elle préfère partager par dessus tout c'est bien son pays, le sien, son Congo. Sur la chaine You tube on se plait à découvrir avec elle la cabane perchée de Les Saras, les chutes de Kimbakala, l'arbre de Brazza et Dol City, La Pointe Indienne ou encore la Côte Sauvage, tous ces reportages étant documentés d'informations pour les touristes ou pour les internautes non avertis des charmes dont regorge la République du Congo.

Mais là ne s'arrête pas l'angle d'attaque de la charmante demoiselle sur sa chaîne « Lost with Marine » où elle aime diversifier les contenus. Comment préparer les mikaté ? Comment apprendre le lingala ? Comment devenir sapeur ? Marine a les réponses à toutes ces questions. Et comme le ton est léger, la voilà qu'elle s'amuse par ailleurs des expressions congolaises, des meilleurs TikTok congolais, de la gestuelle des Congolais, bref, « tu sais que tu es Congolais quand »... tu t'abonnes à sa chaîne !

Au-delà des paysages et des gentilles moqueries sur les faits et gestes qui prêtent évidemment à sourire, on découvrira que Marine est sensible et a du cœur. C'est ainsi qu'elle traite de sujets plus sérieux comme celui de l'albinisme en Afrique. « J'ai récemment eu la chance de participer à un évènement ayant pour but de mettre en avant l'association Johny Chancel, la toute première association du Congo-Brazzaville créée par un albinos pour aider les albinos du Congo et j'ai pu interviewer Mercia Ngolo, un des membres de l'association », écrit-elle sur sa page Facebook.

Les nombreux mini-reportages de Marine, d'une durée de trois à dix minutes en moyenne, ont le parfum de la passion et font fi d'une quelconque démarche intéressée. C'est cadeau, plein d'humour, offert avec le sourire radieux de Marine, comme on tend un bouquet de fleurs, en échange de rien. Et c'est à découvrir !

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.