Cote d'Ivoire: Oissu - Les ambitions de la Fédération ivoirienne de sport scolaire et universitaire

27 Novembre 2020

Le Dr Daouda Sidibé, directeur des œuvres universitaires, de la vie associative et du genre, rempile à la tête de la Fédération ivoirienne de sport scolaire et universitaire (Fivsu). Président sortant, il a été plébiscité par les délégués présents à l'assemblée générale élective mercredi, au foyer K de l'Université Félix Houphouët-Boigny, à Cocody.

Une assemblée générale supervisée par l'Inspecteur général des services du ministère des Sports, Daouda Sékongo Kafalo, qui s'est déroulée dans une ambiance bon enfant. « Nous étions fiers de l'ensemble des participants à cette assemblée générale élective. La mobilisation était à la hauteur de nos attentes et tous ceux qui étaient présents étaient des personnes imprégnées des questions de sport universitaire. Le sport universitaire n'est plus très bien perçu par les Ivoiriens. Donc savoir qu'il y a encore des acteurs passionnés qui comptent s'y mettre pour faire bouger les lignes est rassurant pour nous », a déclaré Dr Sidibé, au terme du conclave qui a duré de 10h à 13h.

La trentaine de délégués, après avoir salué les bilans moral et financier de l'équipe dirigeante sortante, n'a pas hésité à lui donner son quitus. Ce qui a donné la force à Daouda Sidibé de se porter à nouveau candidat pour essayer de parachever le chantier entamé depuis la création de la fédération en mai 2015. Séance tenante, après l'élection du nouveau président, les 20 membres du comité exécutif dont six élus, ont été désignés, ainsi que le trésorier général, Souley Sanogo et les commissaires aux comptes, Mme Sanogo et Mohamed Diaby.

En tout cas, depuis le début de l'aventure, le président Sidibé et son équipe, composée de quelques agents des ministères des Sports et de l'Éducation nationale et d'étudiants, est l'une des fédérations estudiantines les plus dynamiques du pays. « Nous avons réussi à mettre en place des associations sportives dans l'ensemble des universités publiques et dans un certain nombre d'universités privées du pays. Nous avons tant bien que mal essayé de faire sortir des étudiants pour participer à des compétitions sportives à l'extérieur. Pour leur permettre d'échanger avec leurs camarades d'ailleurs », a indiqué le président Sidibé qui prend l'engagement de convaincre davantage l'ensemble des acteurs, les responsables d'universités et les partenaires à s'impliquer dans le sport universitaire.

L'Inspecteur général Sékongo Daouda, qui représentait le ministre des Sports à cette rencontre, a remercié le comité directeur sortant pour avoir réussi à remplir la mission malgré les difficultés auxquelles il a été confronté. Il nourrit plutôt l'espoir que Sidibé Daouda et son équipe s'attelleront à trouver les moyens nécessaires pour remettre le sport universitaire sur les rails. Car, la vision du ministère est d'œuvrer à ce que le sport contribue à la pacification du milieu universitaire, car les étudiants constituent la crème des futurs responsables du pays.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.