Afrique du Nord: Le blocage de la libre circulation des personnes et des biens par le "polisario" menace la paix et la sécurité dans la région du Maghreb et du Sahel,

Prague — Le blocage de la libre circulation des personnes et des biens par le "polisario" menace la paix et la sécurité dans la région du Maghreb et du Sahel, a affirmé le vice-président de la Chambre des députés tchèque et président du Groupe d'amitié Tchéquie-Maroc, Vojtech Filip.

"Le blocage de la libre circulation des personnes et des biens par le polisario menace non seulement les droits légitimes du Royaume du Maroc, mais aussi la paix et la sécurité dans la région du Maghreb et du Sahel ainsi que le cessez-le-feu négocié par l'ONU en 1991", a souligné M. Filip dans une déclaration à l'issue d'une réunion avec l'ambassadeur du Maroc en République tchèque, Mme Hanane Saadi.

La République tchèque avait salué l'engagement du Maroc à maintenir l'accord de cessez-le-feu de 1991 sous l'égide de l'ONU et appelé le «polisario» à faire de même.

La République tchèque a également affirmé "appuyer la reprise rapide du dialogue politique sous les auspices de l'ONU afin de trouver une solution durable à la question du Sahara et ce, dans le respect des principes du droit international".

A La Une: Afrique du Nord

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.