Cote d'Ivoire: Yannick Sagbo - L'Ivoirien évoque la Ligue 1 et se dit apte pour un nouveau challenge

Il a quitté la Ligue 1 en 2013 pour poursuivre sa carrière sous d'autres cieux, notamment en Angleterre puis au Qatar. Mais Yannick Sagbo suit toujours le championnat français et en garde de bons souvenirs.

Ces sept dernières années, l'attaquant ivoirien a joué à Hull City et Wolverhampton, puis à Umm Salal. Désireux de poursuivre sa carrière en dépit de ses 32 ans, l'ancien joueur d'Evian Thonon-Gaillard continuait de suivre la Ligue 1 depuis son départ et a évoqué son évolution dans une interview accordée à Foot Mercato :

« J'ai toujours regardé la Ligue 1, même quand j'étais en Angleterre. Je la regarde toujours. C'est un championnat qui a bien évolué. Il y a plus de jeunes.

Les clubs leur font plus confiance. On voit que tous les clubs étrangers viennent aussi recruter en France à présent. Beaucoup de jeunes talents vont à l'étranger. Même si certains critiquent la Ligue 1, ils viennent quand même chercher les joueurs ici », a-t-il indiqué.

En dépit de ses 32 ans, Yannick Sagbo se sent apte pour un nouveau challenge. Et contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, il dit avoir beaucoup à apporter à son futur club.

« Je peux apporter mon expérience. J'étais libre ces dernières semaines donc je peux amener ma fraîcheur, mon vécu et ma joie de vivre car je suis une personne simple. Je peux m'intégrer à n'importe quel groupe. Je ne suis pas compliqué », a-t-il fait savoir.

Les éventuels prétendants sont prévenus.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.