Algérie: Le Maroc veut perturber une manifestation dénonçant l'agression à El Guerguerat

Paris — Le gouvernement marocain veut perturber une manifestation, prévue samedi à Place de la République (Paris), à l'appel de la Plateforme des Associations françaises de solidarité avec le peuple sahraoui et le collectif de la communauté des Sahraouis de France, pour condamner l'agression marocaine flagrante dans la région d'El Guerguerat au sud-ouest du Sahara Occidental.

Dans l'objectif de perturber la manifestation, les autorités marocaines ont appelé leurs citoyens de France à se rassembler, au même lieu, soit à la Place de la République, les exhortant à "venir en famille et éduquer vos enfants sur ce fait récent de l'intervention marocaine", faisant allusion à sa dernière agression militaire à El Guerguerat qui a été largement condamnée à travers le monde, déclarent des sources sahraouies à l'APS.

Dans une déclaration à l'APS peu avant la manifestation, le représentant du Front Polisario à Paris, Mohamed Sidati a qualifié cet évènement d'"important", car reflétant "l'unité et la cohésion du peuple sahraoui".

Cette manifestation, qui a été autorisée par les autorités françaises, sera "massive" et sera marquée par une présence médiatique importante, a-t-il ajouté.

Pour rappel, les forces d'occupation marocaines ont violé le cessez-le-feu signé en 1991 avec le Front Polisario sous l'égide de l'ONU, suite à une attaque militaire contre des civils sahraouis dans la région d'El Guerguerat le 13 novembre en cours, une région considérée par l'ONU comme étant une région désarmée.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.