Madagascar: Test de lecture dans les écoles - Les lauréats dans la DREN Analamanga récompensés

Les résultats des tests de lecture effectués dans les écoles publiques vers la fin de l'année scolaire 2019-2020 ont été présentés hier au Centre de formation FOFIKRI Ilafy par la DREN Analamanga. Des résultats à la hauteur des attentes selon les initiateurs du projet TaFiTa, à savoir la JICA et le MEN.

Dans le cadre du projet TaFiTa, le ministère de l'Education nationale et la JICA (Agence Japonaise de Coopération Internationale) ambitionnent d'améliorer l'accès, la rétention, la qualité, et la gouvernance de l'éducation à Madagascar par la promotion de la gestion participative et décentralisée des écoles. Outre la gestion participative, le projet comprend d'autres programmes comme l'amélioration de la qualité de l'enseignement à travers des cours d'appui concentrés sur la lecture et les mathématiques, l'alimentation scolaire et l'éducation en préscolaire.

C'est dans cette vision que la Direction régionale de l'éducation nationale à Analamanga (DREN) a mis en place des cours de lecture dans les écoles dans le but d'améliorer de 20% le pourcentage des élèves qui maîtrisent la lecture dans les écoles cibles.

Pendant trois mois, de janvier à mars 2020, la totalité des établissements scolaires publics d'Analamanga ont pu profiter de cours de lecture de la langue malgache en dehors des heures de cours officielles.

Cela s'est fait avec la participation des volontaires communautaires qui n'ont pas hésité à réserver six heures par semaine de leur temps pour soutenir les enfants. Des tests ont été effectués à la fin de l'année scolaire précédente et les résultats communiqués par la DREN Analamanga montrent que certaines écoles ont dépassé les seuils visés.

Les résultats des tests de lecture pour la région Analamanga ont été présentés hier au centre de formation FOFIKRI Ilafy. Les 24 écoles lauréates et les 8 meilleures fédérations des FEFFI (Farimbon'Ezaka ho Fahombiazan'ny Fanabeazana eny Ifotony) ont été récompensées pour les efforts fournis. Chaque école a reçu de la part de la JICA, 100 livres, de quoi ranimer l'amour de la lecture chez les élèves.

La JICA et le MEN, à travers cette remise de prix, souhaitent également susciter la compétitivité entre les FEFFI en vue d'améliorer les résultats et les performances pour la suite du projet TaFiTa.

Notons que la phase 2 de TaFiTa qui a démarré en juillet 2020 touchera pour les quatre prochaines années d'autres régions qu'Analamanga et Amoron'i Mania. Selon les initiateurs du projet, Vakinankaratra, Haute Matsiatra, Ihorombe, Diana, Itasy, Betsiboka, Bongolava, Melaky, et Atsinanana feront également parties des régions couvertes par TaFiTa 2. Quelque 2 millions d'élèves pourront en bénéficier.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.