Cote d'Ivoire: Kafana Koné invite les chefs et guides religieux à s'investir dans la sensibilisation

28 Novembre 2020

Le député-maire de la commune de Yopougon, Gilbert Koné Kafana, a invité le 27 novembre, les guides religieux, leaders traditionnels et chefs de quartiers à s'impliquer dans la sensibilisation pour la cohésion sociale et la paix.

Au cours de la deuxième réunion du Conseil municipal de l'année 2020 qui les a réunis à la salle de réunion de la mairie de la commune, il les a appelés à s'inspirer de la main tendue du Chef de l'État, Alassane Ouattara à son aîné Henri Konan Bédié, pour rapprocher la population de Yopougon. Cela, afin de la préserver de tout trouble pouvant impacter sa vie et son développement.

« La main tendue et l'offre de dialogue franc et sincère du Président de la République, au président du Pdci-Rda Aimé Henri Konan Bédié et à l'ensemble de l'opposition sont les leçons que nous devons tirer de ces élections parce que les populations souhaitent dorénavant des élections libres afin que chacun puisse exprimer librement son choix », a-t-il indiqué.

Pour lui, à travers cet acte, ces deux figures de la vie politique ivoirienne viennent de montrer le chemin à suivre à toute la nation et particulièrement aux régions et communes qui ont connu des troubles dont Yopougon.

Raison pour laquelle il en appelle à la détermination de tous à investir le terrain pour le maintien de la paix.

Le Premier magistrat de Yopougon retient que la réélection du Président Alassane Ouattara avec 94, 27 % des suffrages, est un tournant important de l'histoire de la Côte d'Ivoire.

Parce que la nouvelle ère qui s'ouvre avec le premier mandat de la troisième République d'Alassane Ouattara est « une chance extraordinaire » pour toute la Côte d'Ivoire qui continue ainsi d'avancer à pas résolu vers l'émergence.

« Durant les cinq prochaines années, nous allons accentuer nos actions à Yopougon afin de faire de cette belle commune, un havre de paix », a-t-il promis.

Toutefois, il reconnaît que même si la tâche n'est pas facile, elle n'est pas impossible non plus, vu la détermination du conseil municipal et l'ambition partagée de construire une commune moderne qui fera la fierté de la cité.

Par ailleurs, Gilbert Koné Kafana a condamné les destructions du matériel électoral, de biens publics et privés, les empêchements de vote et les conflits dans certains départements du pays, suite au mot d'ordre de boycott actif de l'opposition politique.

Il a salué la maturité politique de certaines populations qui ont la volonté de vivre ensemble avant, pendant et après le scrutin.

Au titre du programme triennal 2021-2023 de la commune, il ressort l'examen de 47 projets d'un coût total de 4.910.000.000 de FCfa.

Il s'agit de neuf (09) projets dans le cadre de l'aménagement de la commune, vingt-quatre (24) projets d'infrastructures et d'équipements sécuritaires, éducatifs, sociaux, culturels et médicaux et enfin quatorze (14) projets d'équipement des services de la mairie.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.