Togo: La vitesse au peuple

28 Novembre 2020

Christian Trimua, ministre des Droits de l'homme et porte-parole du gouvernement, a invité les fournisseurs d'accès à internet (FAI) à redoubler d'efforts pour donner un accès au plus grand nombre à des tarifs abordables.

'Les FAI doivent imaginer de nouvelles politiques commerciales pour faire face à la forte demande, notamment concernant l'enseignement. Dans ce domaine, la connexion à internet est indispensable', a-t-il expliqué.

'Aujourd'hui l'Internet est un véritable enjeu pour notre pays et nous entendons les plaintes de nos compatriotes là-dessus. Et on ne peut qu'interpeler tous les fournisseurs d'accès à internet notamment les opérateurs de téléphonie', a-t-il ajouté.

A côté de TogoCom et Moov qui proposent des connexions par fibre, filaire et 4G, trois autres opérateurs sont présents sur ce marché (Cafe Informatique, pionnier au Togo, GVA/Vivendi et Teolis).

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.