Congo-Brazzaville: Taekwondo - Me Thomas Moutala Mbemba aux commandes de la Fecotae

Candidat malheureux en 2016, Me Thomas Moutala Mbemba a su reculer pour bien sauter. Le nouveau président et le reste des membres du bureau exécutif ont été choisis, sans peine, par presque tous les votants, le 26 novembre lors de l'assemblée générale élective de la Fédération congolaise de taekwondo (Fecotae).

Sur quarante-neuf personnes qui ont constitué le corps électoral de la Fécotae, quarante-cinq représentants des clubs et ligues de taekwondo ont fait confiance à Me Thomas Moutala ainsi qu'au reste des membres du bureau exécutif de cette structure.

Ancien athlète et dirigeant de taekwondo, Me Thomas Moutala, ceinture noire 5e dan, souhaite unir les forces afin de développer la discipline en République du Congo. Fin connaisseur de la maison Fécotae, le fait d'y avoir travaillé en occupant plusieurs fonctions dont la plus récente est celle du secrétaire général adjoint, il devrait profiter de cette expérience afin de concrétiser le développement de ce sport de combat.

Juste après la confirmation des résultats par les représentants du ministère des Sports et de l'Education physique ainsi que le Comité national olympique et sportif congolais, le nouveau président a aussitôt décliné ses priorités. Il pense que pour l'olympiade 2021-2024, l'accent sera mis sur le retour de l'esprit martial tout en gardant le côté sportif du taekwondo. Pour ce faire, il propose la mise en place d'une vraie organisation du taekwondo au sein des structures de gestion.

« Merci beaucoup, vous venez de constater que j'ai eu l'assentiment de tous les maitres qui étaient dans la salle. C'est un grand travail qui commence mais je sais qu'avec l'aide de tout le monde, tout ira pour le mieux. Nous devons commencez par restructurer les ligues et autres structures en priorisant le coté martial du taekwondo. Merci à tous les taekwondoïstes, à Mme Esther Ahissou-Gayama, à mon frère et mon défunt père dont nous partageons le même nom », a -t-il indiqué.

Me Thomas Moutala sera secondé par Brice Nzoala au poste de 1er vice-président, Alain Mahoungou Guembo en qualité de 2e vice-président, Narcisse Edmond Ngatsié comme 3e vice-président et Wilfried Malanda en qualité de 4e vice-président. Si Daniel Boukamou a été élu comme secrétaire général, Gyver Yhostan Taboula évoluera comme secrétaire général adjoint. Jean Kibamba Baudouin et Levy Christel Malanda sont respectivement trésorier général et trésorier général adjoint. Pour leur part, Yann Samba, Sylvère Taty Mahoungou et Phallus Um ont intégré le bureau exécutif de la Fecotae en qualité de membres.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.