Sénégal: L'ancien ministre Madieng Khary Dieng tire sa révérence à 88 ans

28 Novembre 2020

L'ancien ministre (Intérieur, puis Forces armées), Madieng Khary Dieng est décédé, vendredi, au Maroc à l'âge de 88 ans, a-t-on appris le même jour de sa famille. Alité, il suivait, depuis quelques semaines, des traitements dans le royaume chérifien.

Né à Coki le 21 novembre 1932, cet administrateur civil a été auditeur à l'Institut des hautes études de 1964 à 1966, puis à Dakar à l'École nationale d'administration et de magistrature (Enam, actuelle Ena), d'où il est sorti breveté de la section «Administration».

C'est dans le commandement territorial qu'il a fait l'essentiel de sa carrière avec comme point d'orgue le poste de gouverneur de la région de Dakar (anciennement région du Cap-Vert).

C'est le 08 avril 1991 qu'il est nommé ministre de l'Intérieur. À la Place Washington, il a géré des situations particulièrement tendues, notamment lors des élections législatives du 9 mai 1993 et de l'assassinat, quelques jours plus tard, le 15 mai 1993, de Me Babacar Sèye, alors vice-président du Conseil constitutionnel.

Puis, il devient ministre des Forces armées dans le second Gouvernement d'Habib Thiam formé en juin 1993.

C'est en cette qualité qu'il signe, en juillet 1993, à Ziguinchor, avec feu l'abbé Augustin Diamacoune Senghor, secrétaire général du Mfdc, l'un des nombreux accords de cessez-le-feu qui émaillent l'histoire du conflit en Casamance.

Il quitte le Gouvernement en mars 1995 pour intégrer la diplomatie. Ainsi, durant trois ans, il sera le haut-commissaire (ambassadeur) du Sénégal en Gambie. Une cité de Guédiawaye porte son nom.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.