Maroc: A Montréal, Leila Gouchi présente un concert empreint du charme de l'Andalousie

L' artiste Leila Gouchi a présenté vendredi soir «Ivresses andalouses», un concert à travers lequel elle a emporté les mélomanes dans un périple empreint du charme de l'Andalousie, dans le cadre du festival du monde arabe de Montréal.

Accompagnée de son orchestre professionnel, la chanteuse a interprété avec brio et une voix gracieuse un florilège de chansons qui puisent dans le patrimoine andalou voguant avec aisance entre chants, poèmes, qudud et Muwashahat du Machreq et du Maghreb.

Dans une déclaration à la MAP, Leila Gouchi s'est dite heureuse de cette «belle présentation malgré les circonstances de la pandémie qui, en tout cas, nous a permis de présenter un spectacle ouvert à un plus grand public», notant que tous les programmes du festival sont accessibles en webdiffusion. Elle a souligné que ce concert revisite un répertoire millénaire qui réunit le Maghreb, l'Orient et l'Occident avec des arrangements jazzés permettant ainsi de présenter un programme authentique et en même temps moderne. Placé sous le thème «ESPACE 01, Des univers à conquérir!», le 21ème festival du monde arabe de Montréal, organisé du 12 au 29 novembre, se veut un événement thématique dédié à la rencontre et au dialogue des cultures arabe et occidentale.

Avec l'édition 2020, "nous reprenons conscience de la vulnérabilité des espaces de rencontre dans nos vies et de la nécessité de forger sans plus attendre des lieux réinventés dans cette grande nouvelle maison de l'espèce qui s'offre à nous, le numérique !", indiquet-on auprès des organisateurs. "Tourné vers les valeurs sûres dans ces temps d'angoisse, des musiques de l'âge d'or de la glorieuse Beyrouth aux mélodies berçantes de la fabuleuse Andalousie, en passant par ses créations phares diffusées pour la première fois, le FMA espère rendre à son public une part du frisson, de l'émotion et de l'exaltation grâce au brassage et à l'interaction entre les cultures", ont-ils souligné.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.