Algérie: E-commerce - Impérative coordination des secteur pour protéger le consommateur

Alger — Le ministre du Commerce, Kamel Rezig a mis l'accent dimanche sur l'impérative de coordonner avec les secteurs concernés par le e-commerce afin de mettre un terme aux escroqueries, et d'œuvrer avec le Centre national du registre de commerce (CNRC) pour conférer davantage de transparence à ces transactions, indique un communiqué du ministère.

Le ministre du Commerce a présidé une réunion de coordination avec les cadres centraux de son département et le directeur général du CNRC avec lesquels il a passé en revue le dossier du Commerce électronique, a précisé le communiqué.

De même qu'il a souligné l'urgence de protéger les utilisateurs des pratiques auxquelles s'adonnent certains sites électroniques irrespectueux des loi régissant le commerce électronique.

Le ministre a évoqué, à cette occasion, les délais de dépôt des comptes sociaux qui s'étaleront jusqu'au 30 novembre courant. Il a décidé, à ce propos, de prolonger les délais de dépôt d'un (01) mois soit le 31 décembre prochain compte tenu de la conjoncture sanitaire exceptionnelle que traverse le pays.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.