Ile Maurice: Interrogatoire de Jordan Ah-Kang - Les produits achetés dans un commerce à Petite-Rivière

29 Novembre 2020

La MCIT a interrogé Jordan Cliff Dylan Ah-Kang, hier. Et suivant son interrogatoire, il a été transporté à la rue De Courcy, à Port-Louis, où Dylan Carman louait deux appartements. Un exercice de reconstitution des faits a eu lieu. L'un des deux logements servait de laboratoire pour fabriquer de la drogue synthétique.

Jordan Cliff Dylan Ah-kang a expliqué son rôle au sein du réseau. Il avait pour mission d'acheter les produits pour la fabrication de drogue synthétique dans un commerce à Petite-Rivière, comme des vaporisateurs et quatre litres de Benzine ou encore de la cellophane.

Il est revenu sur comment se déroulait la préparation au laboratoire. Il a expliqué qu'une fois les produits achetés, le suspect les cache sur un terrain en friche non loin du laboratoire afin de ne pas éveiller les soupçons. «Les produits sont apportés à l'appartement uniquement quand a lieu la fabrication.»

Il a aussi conduit les policiers dans un terrain en friche et les enquêteurs de la MCIT ont saisi des papiers de cellophane, une plante de boule piquante qui sert au mélange. La reconstitution des faits s'est ensuite déroulée dans le commerce à Petite-Rivière.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.