Sahara Occidental: Un diplomate argentin appelle à "sortir de l'immobilisme"

Buenos Aires — L'ancien Représentant personnel du secrétaire général de l'ONU en Irak, l'argentin Emilio Cardenas, a indiqué que la désignation rapide d'un envoyé personnel du SG de l'ONU est essentielle pour sortir de l'immobilisme que connait le dossier du Sahara Occidental.

Dans un article publié récemment par le quotidien uruguayen "El Diario", Emilio Cardenas, également ancien ambassadeur d'Argentine à l'ONU a déploré le retard accusé dans la désignation d'un nouveau émissaire pour le Sahara Occidental, affirmant que "le statut quo actuel est favorable au Maroc".

Emilio Cardenas, a été à la fois membre du Comité des sanctions dans le dossier de l'ancienne Yougoslavie et vice président du Conseil économique et social des Nations Unies.

A La Une: Sahara Occidental

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.