Tunisie: Digital-Déchets - Une application mobile pour gérer les déchets recyclables au Liban, reproductible en Tunisie

Tunis/Tunisie — Une application mobile pour gérer les déchets recyclables au Liban, reproductible en Tunisie

Tunis,27 nov. (TAP)-Une application mobile de recyclage baptisée « Live, Love, Recycle » (Vivre, Aimer, Recycler), conçu par un jeune entrepreneur libanais, George Bitar, a redonné espoir aux libanais pour solutionner le problème de prolifération des décharges anarchiques et la crise des déchets dans ce pays.

Avec le soutien de divers programmes financés par l'Union européenne, le jeune entrepreneur est devenu un pionnier et un exemple inspirant dans la promotion de l'éducation aux problèmes de l'environnement et de sa protection en Méditerranée, lit-on sur le site européen www.euneighbours.eu.

Après s'être lancé dans la collecte des déchets recyclables, le jeune promoteur a dû trouver un moyen de les transporter jusqu'aux décharges.

Il s'est alors tourné vers ce qu'il connaissait le mieux : Uber et a lancé un #UberRecycle qui a trouvé bon écho auprès des citoyens.

Après seulement trois semaines, la demande était trop forte et ce n'était plus tenable pour l'application initiale.

Avec le soutien de Live Love Lebanon - une entreprise sociale dont l'objectif est de créer des communautés et de produire des effets positifs sur la nature, la société et la culture, le jeune libanais a lancé sa propre initiative « Live Love Recycle », qui a attiré l'attention de plusieurs partenaires internationaux tels que le Programme alimentaire mondial des Nations Unies, ACTED et le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement (BMZ).

Une flotte de 55 vélos électriques, 4 tuk-tuks et un camion !

Ce financement a permis au jeune entrepreneur de se doter d'une flotte de véhicules électriques composée de 55 vélos électriques, de 4 tuk-tuks électriques et d'un camion.

L'application mobile « Live Love Recycle » a permis de résoudre plusieurs problèmes, dont celui d'adresse et de calendrier.

En un clic, un cyclomoteur vient récupérer les déchets auprès du demandeur.

George Bitar estime selon la même source que cette expérience est duplicable dans la région arabe.

Il a par ailleurs participé à plusieurs programmes et initiatives financés par l'UE, dont MedUp!, un projet régional cofinancé par l'Union européenne qui vise à promouvoir l'entrepreneuriat social en Égypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Palestine et en Tunisie.

Ce programme de l'UE soutient le développement d'entreprises et de start-ups qui peuvent aider les pays de la région du sud de la Méditerranée à avancer sur la voie d'une économie verte.

« Live Love Recycle » a fait partie des 64 entreprises sociales sélectionnées dans le cadre du Fonds MedUP!, qui fournira un soutien financier et technique adapté pendant toute la durée du projet.

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.