Niger: A Niamey, l'OCI adopte une résolution contre le terrorisme

Niamey, 29 nov (APS) - Les ministres des Affaires étrangères des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) ont adopté, samedi, à Niamey, une résolution en faveur de la diffusion des connaissances islamiques, en guise de rempart contre le terrorisme.

Réunis vendredi et samedi dans la capitale nigérienne, ils ont discuté des "défis sécuritaires et humanitaires auxquels sont confrontés les pays du Sahel membres de l'Organisation de la coopération islamique".

Dans une résolution comprenant 47 points, ils ont salué les efforts de "grande envergure" fournis pour combattre le "radicalisme" par "la promotion active des valeurs du vrai islam".

Ils ont souligné "la nécessité de comprendre en profondeur les travaux d'éminents érudits et penseurs islamiques et d'évaluer leur rôle et leur place dans l'histoire de la civilisation moderne".

"La lutte contre le terrorisme", "le trafic illicite de drogue" et "le trafic illégal d'armes" sont "une priorité" pour l'Organisation de la coopération islamique, affirment les ministres des Affaires étrangères de ses pays membres.

Ils ont réaffirmé leur soutien à la Palestine et ont salué les efforts fournis pour l'amélioration des infrastructures sanitaires, dans le but d'éradiquer la pandémie de Covid-19.

Durant deux jours, les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'OCI ont discuté de la crise palestinienne, de la lutte contre la violence, l'extrémisme, le terrorisme, l'islamophobie et les violences infligées aux minorités et communautés musulmanes.

La rencontre s'est terminée par l'élection du Tchadien Hissein Brahim Taha au poste de secrétaire général de l'OCI, en remplacement du Saoudien Yousef bin Ahmed Al-Othaimeen.

M. Taha va prendre fonctions le 17 novembre 2021, à la fin du mandat de son prédécesseur.

Le Pakistan va accueillir la prochaine réunion du conseil des ministres des Affaires étrangères de l'OCI, en 2021.

Ce conseil est la plus importante instance de l'organisation après le sommet des chefs d'Etat.

Ses membres se rencontrent une fois par an pour étudier les questions critiques concernant le monde musulman.

A La Une: Organisations Internationales et l'Afrique

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.