Togo: Non respect du protocole sanitaire

29 Novembre 2020

Tous les lieux de culte ont eu l'autorisation de rouvrir après des mois de fermeture liée à la pandémie. A l'exception de Lomé où la circulation virale est toujours forte.

Mais les églises, temples et mosquées sont sous la menace d'une nouvelle fermeture car les mesures barrières et la distanciation sociale ne sont pas ou peu respectées.

Pointée du doigt, l'organisation de veillées de nuit. Une disposition qui n'est pas autorisée et qui est propice à la circulation du virus.

'Les cultes de nuit, les veillées de prières ainsi que les veillées funèbres sont et demeurent interdits conformément aux directives du gouvernement en date du 10 juillet 2020', rappelle la direction des cultes.

Et tout contrevenant s'expose à la fermeture immédiate du lieu de culte.

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.