Burkina Faso: Tour préliminaires ligue africaine des champions - Rahimo FC plie l'échine à domicile

29 Novembre 2020

En match aller pour le tour préliminaires de la ligue africaine des champions de football, le club burkinabè Rahimo FC a été battu hier dimanche 29 novembre 2020, au stade du 4 août, par Enyimba FC du Nigéria sur le score d'un but à zéro.

On savait la tâche difficile mais pas impossible à accomplir. Malheureusement pour le représentant burkinabè en ligue africaine des champions de football, la première manche de la bataille a tourné à l'avantage de son adversaire nigérian. Les académiciens de Rahimo FC ont, en effet, plié l'échine devant leurs homologues d'Enyimba FC le dimanche 29 novembre au stade du 4 août. Le tournant du match est intervenu à la 75e minute sur un corner. Le ballon envoyé depuis le point droit des cages de Soumaila Bicaba par Emmanuel Iwala est coupé de la tête au premier poteau par Chukwuma Victor pour le seul but de la partie. Une partie dans laquelle il n'y a pas eu de round d'observation. Les deux formations se sont jetées chacune à l'assaut des buts adverses dès l'entame du match. Les Nigérians, plus à l'aise dans les transitions dans le premier quart d'heure, pressent très haut et gênent considérablement les relances de l'équipe burkinabè. Hamed Belem et Valentin Nouma beaucoup sollicités dans le couloir gauche tentent de prendre en revers les colosses défenseurs d'Enyimba, mais leurs centres dans la surface ne trouvent ni Boubacar Guira, ni Issa Karambiri. Rahimo insiste mais ne parvient pas à trouver la brèche dans l'équipe d'Aba, bien regroupée.

Les visiteurs entament la seconde période comme ils ont terminé la première en essayant de posséder le cuir aussi longtemps que possible. En réaction, le coach Djefare Lengané injecte du sang neuf dès la première minute de la reprise. Moussa Yédan et Fadhel Traoré remplacent Issa Karambiri et Alassane Sawadogo. L'équipe de Rahim Ouédraogo réagit et arrive à desserrer l'étau nigérian. Fadhel Traoré impliqué dans un contre à la 53e minute, sur le côté droit, adresse un centre fuyant qui échappe aux défenseurs et gardien nigérian. Boubacar Guira avec quelques secondes de retard manque de pousser la balle au fond des filets pour l'ouverture du score. Rahimo reprend des couleurs et pour casser cet élan, l'entraineur d'Enyimba procède à deux remplacements coup sur coup pour maintenir le pressing.

Retour dans une semaine à Aba, au Nigéria

Les pensionnaires de Bama n'entendent pas céder la direction du jeu et multiplient les tentatives de porter le danger devant les buts de Olufemi Kayodé. Les Nigérians tempèrent le rythme et jouent désormais le chrono. C'est dans cette configuration qu'intervient le fait majeur du match dans les quinze dernières minutes de la rencontre. A la réception du coup de pied exécuté par son coéquipier, Chukwuma Victor se démarque du marquage de ses gardes du corps et d'une tête sous la barre transversale réussit à donner l'avantage à son équipe. Menés, les hommes de Lengané repartent immédiatement à l'abordage et obligent le bloc de l'adversaire à reculer.

A la 83e minute Hamed Belem à grandes enjambées sur le flanc gauche, est fauché dans la surface de vérité. Le maigre du public (le match s'est joué à huit clos) du stade du 4 août s'attendait à un pénalty, mais l'arbitre ghanéen Abdoul Latif Qadiri ne dit mot. Rahimo continue de pousser et assiège le camp opposé jusque dans les derniers instants du match, sans pouvoir revenir au score. L'équipe burkinabè va devoir se surpasser pour inverser la tendance dans une semaine au Nigéria et son entraineur y croit fermement. « Ce n'est pas cuit d'avance car si nous arrivons à notre tour à marquer dans les 10 premières minutes chez eux, nous auront toute notre chance de nous qualifier. Nous savions que ce sont sur les coups de pieds arrêtés que l'équipe est redoutable. C'est pourquoi nous avons mis des joueurs de grand gabarit en première période pour les contrer. Mais après les changements, cet aspect nous a manqué et ils ont su en profiter », a affirmé Djefare Lengané. Selon les confidences du capitaine de Rahimo FC, Adama Barro, l'objectif était de réussir à marquer au moins deux buts avant le match retour mais, qu'à cela ne tienne, lui et ses camarades ne comptent pas abdiquer facilement.

Fiche technique

Dimanche 29 novembre 2020, stade du 4 août

Match aller, tour préliminaire Ligue africaine des champions

Spectateurs : huit clos

Arbitres : Abdul Latif Qadiri assisté de Tijani Mohammed et Emmanuel Allou

But : Chukwuma Victor (75e mn)

Les équipes

Rahimo FC

Soumaïla Bicaba (GK), Ibrahim Diakité, Daouda Bamba, Soumaïla Ouattara, Addoul Karim Komi, Adama Barro, Valentin Nouma, Issa Krambiri ( puis Moussa Yédan 46e ), Alassane Sawadogo (puis Fadhel Traoré 46e ), Guira Boubacar (puis Ousmane Konvolbo 73e ), Hamed Belem.

Entraineur : Djefare Lengané

Enyimba FC

Olufemi Kayode (GK),Egbe Manyo, Mathew Olatunji (puis Mohammed Farouk 58e ), Hassan Abubakar, Abdel Yarou Nabil (puis Okor Ibitham 85e ), Abubacar Adamu, Solomon Ojoe (puis Chinedu Olisema 89e ), Abraham Omoyele (puis Chukwuma Victor 58e ), Tunde Oladapo, Emmanuel Iwala

Entraineur : Ferdinand Ajereh

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.