Cote d'Ivoire: Normes internationales et référentielles - Codinorm et le Cresac signent une convention

En vue d'inviter les entreprises à se conformer aux normes internationales et référentielles en la matière, Côte d'Ivoire normalisation (CODINORM) et le Centre régional d'évaluation en éducation, environnement, santé et d'accréditation en Afrique (CRESAC) ont décidé de s'unir à travers la signature d'une convention de collaboration matérialisée par la signature d'une convention traduisant la volonté des deux structures de faciliter l'accès aux normes à leurs partenaires par la mise à disposition d'une Plateforme de veille normative et d'accès aux normes (PVAN).

Cette convention, signée le mercredi 25 novembre dernier au siège du CRESAC, sis à Cocody Danga, a pour objet de définir les conditions et modalités suivant lesquelles CODINORM et le CRESAC s'engagent à collaborer pour assurer aux partenaires du CRESAC la promotion d'un service de fourniture de normes, de veille normative et de toutes informations utiles aux normes existantes ou à venir applicables dans l'exercice de leurs activités.

Selon Boka Constant, directeur général de CODINORM, « cette signature consacre la volonté du CRESAC et de CODINORM à œuvrer ensemble pour accompagner efficacement les acteurs du domaine de la santé et de l'éducation ». Et de préciser que la problématique de la culture normative et donc de l'accès aux normes est devenu un enjeu crucial auquel il convient d'apporter nécessairement une réponse efficace, gage d'efficacité et de performance des organisations. Le Pr Sess Daniel a, pour sa part, indiqué que cette plateforme électronique va garantir la qualité des services des partenaires et améliorer leur performance.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.