Sénégal: Développement de l'inclusion financiere dans le Dande Mayo - Ndiaffane Sorokoum étrenne son nouveau bureau de poste

30 Novembre 2020

Le gouverneur de la région de Matam, accompagné du directeur général de la Poste, Abdoulaye Bibi Baldén et du directeur général de l'Agetip, El Hadj Malick Gaye, ont en présence du maire de la commune des Agnam, Farba Ngom, procédé samedi à l'ouverture officielle du tout nouveau bureau de Poste de Ndiaffane Sorokoum.

Le village de Ndiaffane Sorokoum, dans la commune des Agnam, vient d'être doté d'un bureau de poste, une infrastructure qui devrait contribuer à une plus grande inclusion financière dans cette zone du Dandé Mayo avec plusieurs localités à fort peuplement de familles connectées à la diaspora, Un point de service, de l'avis du Directeur Général du groupe de la Poste, Abdoulaye Bibi Baldé, qui permettra d'offrir une certaine inclusion financière aux populations.

Pour relever que l'implantation de ce bureau de poste, au-delà de soulager les populations de plusieurs villages, va également favoriser la facilitation des transactions financières notamment des agents de l'Etat qui se trouvent dans ces localités.

Au regard de l'impact que suscitera ce bureau de poste dans cette zone enclavée, le Directeur Général a déclaré tout son satisfécit à l'endroit du député Farba Ngom sans qui, selon lui, ce bijou n'aurait pas vu le jour. « Soucieux du développement du pays et de cette partie du Dandé Mayo, il s'est personnellement investi en permettant le financement intégral de la construction de ce bureau de poste dans l'optique d'une part de doter Ndiaffane d'une infrastructure postale de qualité et d'autre part de soulager les habitants qui désormais ne seront plus amenées à parcourir de longues distances pour percevoir un mandat, envoyer ou recevoir un colis ou tout simplement bénéficier de leurs bourses de sécurité familiale », a-t-il expliqué.

Un témoignage hautement réconforté par El Hadji Malick Gaye, Directeur Général de l'Agetip, qui déclarera que « la commune des Agnam est en train de connaître un développement considérable dans la réalisation de ses infrastructures par l'entremise de son maire conformément à la vision du chef de l'Etat Macky Sall ».

«LE PROCESSUS DU DÉSENCLAVEMENT DU DANDÉ MAYO EST IRRÉVERSIBLE»

Après avoir souhaité la bienvenue aux Directeurs Généraux et aux représentants de l'Etat, le député maire des Agnam a salué « la traduction en actes de l'ouverture du bureau de poste de Ndiaffane Sorokoum qui est la matérialisation en acte de la politique de l'Etat ». Avant d'annoncer que dans la dynamique d'un développement durable, le chef de l'Etat a déjà validé le projet de construction de la route du Dandé Mayo.

De l'avis du député maire des Agnam, « le processus du désenclavement des localités le long du fleuve est irréversible car, sous peu de temps, le président Macky Sall sera l'hôte de la région pour procéder au coup d'envoi des travaux de la route du Dandé Mayo qui traverse tout le Fouta sur 250 km jusqu'à Bakel avec la construction et la réhabilitation de 10 ponts le long du parcours ».

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.