Madagascar: Drame à Sambava - Une adolescente tuée par balle par son père, un ancien maire

Les faits se sont produits vers 20 heures à Sarahandrano Sahamazava, région SAVA. Un violent coup de feu a effrayé les habitants des lieux. Les voisins se sont précipités pour voir ce qui se passait.

Un ancien professeur venait de tuer sa fille de 14 ans nommée Clerette en tirant sur elle à bout portant. Terrifiée, personne n'a rien tenté car le père de famille tenait encore dans sa main l'arme du crime, un fusil de chasse. Cet incident a horrifié les habitants qui connaissent bien le coupable, un ex-chef Cisco et ancien maire de la ville. Les gendarmes locaux sont intervenus sur les lieux du crime. Selon les premiers éléments de l'enquête sur ce drame familial, le père a abattu sa fille à l'aide d'un fusil lors d'une dispute. La balle a touché son ventre, causant sa mort.

On ne connaît pas encore les causes exactes de la dispute et dans quelles circonstances a-t-il tiré sur sa fille. Selon une des versions données, le père, furieux à cause des errements de sa fille, n'a pas su garder son sang-froid et a tiré à bout portant. La gendarmerie a procédé à l'arrestation du meurtrier le jour-même de l'homicide. Une enquête a été ouverte. La possession d'une arme à feu suit une procédure exacte. La loi malgache dispose que la détention d'une arme à feu nécessite une autorisation administrative, qui ne peut pas être accordée à un mineur.

La loi prévoit cependant des dispositions dérogatoires en faveur des chasseurs et aux personnes qui utilisent une arme dans un but professionnel, à celles qui ont un intérêt bien particulier, et dans des cas spécifiés, à celles qui ont un intérêt légitime. Le détenteur d'une arme à feu doit être une personne possédant toutes ses facultés mentales et n'ayant aucun antécédent criminel.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.