Algérie: L'ambassadeur du Mexique en Algérie réaffirme la position de son pays en faveur du peuple sahraoui

Alger — L'ambassadeur du Mexique en Algérie, Gabriel Rosenzweig a réaffirmé dimanche à Alger la position de son pays en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination via un référendum libre parrainé par l'ONU.

Reçu par le Secrétaire général (SG) du parti Front de libération nationale (FLN), Abou El Fadhl Baadji au siège la formation politique, l'ambassadeur mexicain a affirmé que son pays "est, tout comme l'Algérie, en faveur des causes justes et du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination via l'organisation d'un référendum libre parrainé par l'ONU", a indiqué le FLN dans un communiqué.

Les Sahraouis "se sentent délaissés par la communauté internationale, particulièrement avec l'atermoiement injustifiable de l'ONU dans la désignation d'un envoyé spécial dans la zone", a-t-il dit, estimant qu'une telle situation "a donné libre cour à la répression marocaine à l'encontre du peuple sahraoui".

Le SG du parti FLN a saisi cette rencontre pour dénoncer, par ailleurs, la résolution entérinée par le Parlement européen sur la situation des droits de l'Homme en Algérie, en la qualifiant d"'ingérence éhontée dans les affaires d'un pays souverain qui possède des institutions souveraines et qui décide de ses positions avec souveraineté".

"Les positions honorables de l'Algérie exprimées notamment contre la naturalisation avec l'entité sioniste exposent notre pays à un acharnement", a souligné M. Baadji qui a invité le PE à "s'occuper des événements sanglants qu'a connus récemment la France et de la cause sahraouie où des citoyens sont agressés au grand jour par l'occupant marocain".

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.