Sénégal: Vice-présidence de Rewmi - Idy vire Déthié Fall

30 Novembre 2020

Le député Déthié Fall a été limogé hier, dimanche 29 novembre, de son poste de vice-président de Rewmi. La décision a été prise à l'issue de la réunion du Secrétariat national dudit parti qui s'est tenue, à Thiès, sous la présidence d'Idrissa Seck. La sanction est tombée moins de quarante-huit après la sortie très critique du député Déthié Fall à l'encontre de la politique agricole du président Macky Sall, lors du passage du ministre de l'Agriculture Moussa Baldé à l'Assemblée nationale, pour l'examen du projet de budget 2020-2021 de son ministère.

Le compagnonnage tissé entre le président de la République Macky Sall, chef de la majorité, et le leader de Rewmi, Idrissa Seck, arrivé deuxième à la dernière présidentielle, ne cesse de soulever des vagues pour ne pas dire de susciter des limogeages. Après celui d'Aminata Touré, présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui a perdu son poste au profit d'Idrissa Seck, c'est au tour du numéro 2 de Rewmi de subir les contrecoups de cette alliance jugée par beaucoup d'acteurs contre-nature. Et pour cause !

Au lendemain de la sortie musclée du député Déthié Fall à l'encontre de la politique agricole de Macky Sall, lors du passage du ministre de l'Agriculture Moussa Baldé à l'Assemblée nationale, pour l'examen de son projet de budget 2020-2021, une sortie jugée en porte-à-faux avec la nouvelle ligne politique de Rewmi, Idrissa Seck a sorti le couperet pour sanctionner son numéro 2.

Déthié Fall a été ainsi tout bonnement viré de son poste de vice-président de Rewmi, à l'issue de la réunion du Secrétariat national dudit parti qui s'est tenue hier, dimanche 29 novembre, à Thiès, sous la direction d'Idrissa Seck lui-même. Ce dernier a de fait informé le Secrétariat national de Rewmi qui était élargi aux coordonnateurs départementaux de sa décision « de restructurer le parti, avec la mise en place d'un comité de réformes. Et comme le relève par suite un communiqué de Rewmi en date d'hier, dimanche, Idrissa Seck a mis fin dans cette perspective « aux fonctions du vice-président du parti ».

Et le texte officiel de Rewmi d'arguer à propos de l'ancien numéro 2 Déthié Fall: « Ce dernier, après avoir été averti lors d'une rencontre entre le Président Idrissa Seck et des débatteurs du parti, a décidé de garder une ligne de communication contraire à celle du parti qui est la suivante : " ne jamais prononcer un mot risquant de nous remettre dans le débat de la campagne électorale de 2019, encore moins dans le contentieux qui s'en est suivi. Ils sont tous éteints par le dialogue national et le contexte lié à la Covid-19 qui exigent de toutes les femmes et tous les hommes de devoir et des patriotes, de répondre à l'appel du Président de la République et des Sénégalais ».

Toutes choses que Déthié Fall n'aurait pas respectées dans sa sortie contre la politique agricole de Macky Sall vendredi dernier, à l'Assemblée nationale (voir ci-dessous). A noter que d'autres propositions de restructuration seraient « très prochainement » formulées par le comité de restructuration précité, selon Rewmi.

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.