Guinée: Cellou Dalein Diallo et ses alliés appellent à une nouvelle protestation

30 Novembre 2020

L'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo et l'Alliance nationale pour l'alternance démocratique (ANAD) ne désarment pas malgré la persécution de leurs membres. Dans une déclaration faite dans l'après-midi de ce samedi 28 novembre 2020, ces deux entités qui protestent contre la réélection du président Alpha Condé pour un troisième mandat projettent une nouvelle manifestation.

L'ANAD et l'UFDG ont d'entrée remercié les guinéens et guinéennes pour leur participation active à la manifestation Pacifique du 25 novembre 2020 qui a muté en ville morte à Conakry du fait de « la militarisation à outrance de notre capitale qui lui a donné l'allure d'une ville en guerre ».

Les deux entités invitent les populations du grand Conakry à continuer les manifestations en observant une journée ville morte le jeudi 03 décembre 2020 pour exiger: Le respect de la vérité des urnes du scrutin du 18 octobre 2020 ; La libération des prisonniers politiques ; La justice pour les victimes de la répression des partisans et alliés du véritable vainqueur de l'élection du 18 octobre 2020 ; L'arrêt des expropriations et persécutions des opérateurs économiques nationaux ; Le remboursement immédiat et intégral des sommes détournées dans les ministères de l'enseignement technique et professionnel, de l'agriculture et de la santé ; L'arrêt des intimidations et menaces orientées contre les journalistes d'investigation qui ont révélé ces détournements.

Plus loin, l'ANAD et l'UFDG ont fait savoir qu'après le 03 décembre, de nouvelles actions déjà envisagées seront annoncées.

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.