Gabon: WWF Gabon renforce les capacités stratégiques et opérationnelles de huit (8) organisations de la société civile (OSC) gabonaise

30 Novembre 2020

Dans le cadre de son projet de Mobilisation des OSC pour la mise en œuvre des engagements socio-environnementaux des entreprises agro-industrielles dans la province de la Ngounié, WWF Gabon a récemment organisé à Ntoum, un atelier de renforcement des capacités stratégiques et opérationnelles des organisations de la société civile (OSC) partenaires. Il s'agit des OSC qui travaillent sur l'exploitation forestières et la production d'huile de palme au Gabon.

Du 24 au 27 novembre dernier, à Ntoum, commune voisine à Libreville, WWF Gabon a réuni ces OSC dans le but de les former sur les outils l'élaboration des stratégies en vue de la mobilisation des ressources de leurs organisations respectives, les techniques de plaidoyer, l'approche genre dans le fonctionnement et la gestion des organisations. Ce projet cofinancé par WWF pays Bas et l'Agence Française de Développement (AFD) consiste à mobiliser et faire de la société civile et villageoise, une force informée et active pour le suivi du respect des engagements socio-environnementaux pris par les compagnies d'exploitation forestière et de palmier à huile.

Selon les explications d'Eugène Ndong Ntoutoume, Coordinateur du Programme Business and Biodiversity à WWF Gabon, en octobre 2019 dans le cadre de ce projet, une étude sur la cartographie des OSC nationales et locales actives dans les secteurs de l'agro-industrie et la foresterie a été réalisée. De cette étude, huit (8) OSC susceptibles de se regrouper en coalition ou en collège national d'OSC structuré et doté de capacités de plaidoyer ont été sélectionnées. L'une des recommandations fortes et essentielles de l'étude était de mettre en place des plateformes thématiques réduites à des OSC très engagées et contributives. En décembre de la même année, « la Coalition des OSC nationales pour la mise en œuvres des engagements environnementaux et sociaux des entreprises au Gabon » a été créé par la signature d'une charte.

Pour cet atelier WWF Gabon a recruté Appolinaire Etono Ngah, un consultant expérimenté en provenance du Cameroun. « Ces huit (8) OSC que nous allons ensemble former à comment on monte un plan stratégique devront mieux se projeter vers l'avenir.Car, ces plans stratégiques ne sont pas les plans stratégiques de WWF Gabon encore moins les plans stratégiques du bailleur du projet, c'est-à-dire, l'AFD. Après ce renforcement les OSC pourront être à mesure elles-mêmes de s'approprier ces plans stratégiques, sinon élaborer ces plans stratégiques de façon concrète. » a soutenu Eugene Ndong Ntoutoume.

Le renforcement des capacités stratégiques et opérationnelles des OSC, de COSC-RSE Gabon, s'inscrit dans l'objectif spécifique 2 ; d'ici 2021, un collège thématique d'OSC et une fédération provinciale représentant les communautés locales seront structurées et dotés de capacités de plaidoyer permettant de porter une voix commune et influente en faveur de la mise en œuvre des meilleures pratiques issues des engagements environnementaux et sociaux pris par les entreprises d'exploitation de palmier à huile et du secteur forestier dans l'ensemble du territoire national.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.