Cameroun: Dédicace - Nouveau regard sur un visionnaire

Le tome II d'un livre sur William Eteki Mboumoua présenté le 26 novembre dernier à Douala.

« William Aurélien Eteki Mboumoua - Diplomate et humanitaire » voilà le titre du deuxième ouvrage que consacre Guy Ernest Sanga à feu William A. Eteki Mboumoua, grande figure politique et diplomatique du Cameroun. Le livre, préfacé par le cardinal Christian Tumi, a été dédicacé jeudi 26 novembre dernier au Cercle municipal de Bonanjo à Douala. Une soirée de partage intellectuel, agrémentée par diverses interventions, qui ont permis de revenir sur la trajectoire d'un homme d'exception, né en 1933 à Douala et décédé en 2016 à Yaoundé.

Le troisième secrétaire général de l'Oua et ancien haut commis de l'Etat du Cameroun était donc une figure suffisamment riche pour susciter un nouvel opus. « Une remarquable contribution, riche et dense », au sujet d'un « digne fils du Cameroun », selon les propos du journaliste Joseph Hitote, modérateur de la soirée de dédicace.

Cette opinion ne sera pas démentie par les autres intervenants. Le Dr Ambroise Louison Essomba, de l'université de Douala, relèvera qu'il s'agit bel et bien d'un hommage, bien que le livre retrace « les victoires et les déboires » du dédicataire. Globalement, le lecteur retrouvera des « moments saillants » de la vie d'un homme dont la trajectoire ne manque pas d'intérêt, au vu des sphères qu'il a fréquentées : la politique et la diplomatie, bien entendu, mais aussi l'administration et l'humanitaire. Pour, au final, un « parcours exceptionnel », le Dr Essomba n'hésitant pas à le qualifier de « visionnaire aux actes éternels », et à le comparer à Henry Kissinger, s'agissant du rayonnement diplomatique.

Autre intervenant à cette soirée de dédicace, le diplomate Guillaume Nseke, reviendra sur tout le raffinement, le tact et le savoir-faire requis dans le domaine fort délicat des relations internationales. « La diplomatie, c'est pour les connaisseurs », va-t-il déclarer. Donnant ainsi un éclairage supplémentaire sur la dimension qui fut celle de William Eteki Mboumoua, diplomate chevronné reconnu comme tel.

Mais l'auteur, au bout de ce deuxième ouvrage, a-t-il tout dit, tout rendu et tout révélé sur son illustre dédicataire ? La question s'est posée à plus d'une reprise au cours de la soirée de jeudi. Guy Ernest Sanga, en réponse, n'a pas écarté la possibilité d'un troisième tome. Une réponse... diplomatique ?

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.