Algérie: Ouverture des mosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles dès le 2 décembre

Alger — Le Gouvernement a décidé, lundi, l'ouverture des mosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles et ce, dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires de prévention et de protection contre la propagation du Coronavirus, a indiqué un communiqué des services du Premier ministre.

"L'ouverture des mosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles s'effectue par arrêté du wali, affiché à l'entrée des mosquées. Elle sera applicable à compter du mercredi 2 décembre 2020", souligne la même source précisant que cette décision intervient "en continuité de la démarche d'ouverture des mosquées de manière graduelle, progressive et contrôlée, observée par les pouvoirs publics", est-il noté.

Selon le communiqué, l'ouverture programmée des mosquées doit se faire sous le contrôle et la supervision des directeurs de wilaya des affaires religieuses et des wakfs, à travers les fonctionnaires de la mosquée et les comités des mosquées, et ce en étroite coordination avec les services de la protection civile et des APC et le concours des comités de quartiers et du mouvement associatif local.

Il est relevé également que les walis peuvent, en outre, "prendre des mesures de prévention et de protection, en tant que de besoin, par arrêté et procéder à des inspections inopinées" pour s'assurer de l'observation du dispositif mis en place.

La décision de l'ouverture des mosquées entre dans le cadre des nouvelles mesures au titre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (COVID-19), décidées par le Premier ministre Abdelaziz Djerad, en application des instructions du Président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale et au terme des consultations avec le comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et l'autorité sanitaire.

Ces mesures s'inscrivent dans la même démarche engagée par les pouvoirs publics, basée sur la prudence, la progressivité et la flexibilité. Elles visent à préserver la santé des citoyens et à les prémunir contre tout risque de propagation du Coronavirus (COVID-19) et seront adaptées, à chaque fois que de besoin, en fonction de l'évolution de la situation épidémiologique.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.