Togo: Rapport prometteur

30 Novembre 2020

L'initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) est un dispositif qui vise à renforcer, dans les pays riches en ressources pétrolières, gazières et minières, la bonne gouvernance des revenus publics issus de leurs extractions.

Le Togo a adhéré à l'ITIE en 2010 et a obtenu le statut de pays conforme en 2013.

Cette adhésion signifie que le Togo dispose d'un processus efficace pour la publication et le rapprochement de tous les revenus du gouvernement issus de son secteur extractif.

Un résumé du rapport 2017 vient d'être publié. Il souligne que les entreprises intervenant dans le secteur minier évoluent avec davantage dans la transparence.

La contribution des 23 entreprises minières a été de 13 milliards de Fcfa à l'économie nationale en 2017.

'De façon globale, les entreprises ont déclaré les véritables actionnaires et elles ont aussi innové en présentant leurs états financiers', s'est félicité Didier Kokou Agbemadon, coordonnateur national de l'ITIE-Togo.

La ministre délégué Mawugnon Mila Aziable a pour sa part invité les acteurs à encore faire mieux.

'Je voudrais vous garantir l'engagement du gouvernement et ma bonne volonté pour une bonne gouvernance dans le secteur minier. Nous devons œuvrer ensemble pour que l'ITIE devienne un modèle de bonne gestion non seulement dans le secteur extractif mais aussi dans la gestion des finances de l'Etat', a déclaré Mawugnon Mila Aziable, la ministre déléguée auprès du Président de la République chargé de l'Energie et des Mines

Le rapport ITIE 2018 est en cours de finalisation et sera publié fin décembre.

L'ITIE précise que le résumé du rapport complet a été établi à la demande du Comité de pilotage de l'Initiative pour la transparence des industries extractives au Togo.

Les avis qui y sont exprimés sont ceux de l'administrateur indépendant et ne reflètent en aucun cas l'avis officiel du comité de pilotage de l'ITIE.

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.