Algérie: La SNTF mobilisée pour la reprise des activités dès que les pouvoirs publics la décident

Alger — La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) précisé, lundi dans un communiqué, que son personnel administratif et ses agents sur le terrain étaient mobilisés pour reprendre du service dès la prise d'une décision par les pouvoirs publics.

Faisant suite aux informations relayées par certains médias sur les préparatifs de la SNTF à l'effet de reprendre les activités de transport des voyageurs à partir du 15 décembre prochain suite à une correspondance interne du directeur de transport des voyageurs de la SNTF, le communiqué a précisé que: "la décision de reprendre le trafic ferroviaire revient aux pouvoirs publics sur la base de l'évaluation du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus".

La SNTF a appelé les médias à obtenir les informations sur cette question qui concerne de larges catégories de citoyens de la source en l'occurrence la direction de la communication de la Société qui demeure à leur service.

Certains médias nationaux et des réseaux sociaux ont rapporté des informations selon lesquelles la SNTF serait en cours de préparation pour reprendre les activités de transport des voyageurs à partir du 15 décembre, sur la base d'une correspondance interne du directeur du transport des voyageurs de la Société adressée à tous ses services compétents.

Cette correspondance consistait uniquement à appelé les services compétents à prendre toutes les mesures afin d'entretenir et de préparer les trains à circuler dans les meilleures conditions tout en respectant les règles de protection sanitaire pour l'accueil des clients dans les meilleures conditions, dès que la décision des pouvoirs publics à cet égard soit prise.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.