Gabon: Enseignement catholique - Les élèves arborent de nouveaux uniformes

30 Novembre 2020

Les élèves de nombreux établissements ont repris le chemin de l'école depuis l'annonce faite par le ministère en charge de l'éducation nationale. Si d'importants changements ont été apportés dû à l'avènement de la Covid-19 dans le calendrier scolaire, la plus marquante a sans doute été le changement des uniformes au sein des établissements d'enseignement catholique ayant opté pour une tenue scolaire unique pour leurs lycées et collèges.

La rentrée scolaire ayant débuté le 9 novembre dernier, fort est le constat fait par la société sur le nouvel accoutrement des élèves des différents établissements secondaires des collèges et lycées catholiques tels que : le collège Bessieux, collège Calasanz, le lycée Sainte Marie, le lycée Immaculée conception...pour n'en citer qu'eux.

En effet, sous la direction des évêques du Gabon, une conférence épiscopale aurait eu lieu, avec la participation de l'aumônier général, l'aumônier diocésain et l'aumônier scolaire, afin de prendre une décision unanime pour en arriver à cette décision.

Ce choix, murement et longuement réfléchi, aurait pour objectif de « pouvoir identifier tous les élèves de la mission catholique par leurs uniformes différents des autres », mais également d'instaurer de nouvelles habitudes et remettre à niveau l'enseignement catholique.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.