Cote d'Ivoire: Lutte contre le chômage - Sidiki Konaté initie le projet de financement des motos-taxis

La salle Amadou Gon Coulibaly de la mairie de Man a abrité le vendredi 27 novembre 2020, la cérémonie de lancement du projet-pilote régional de financement de motos-taxis dans les zones urbaines et rurales.

Initié par le ministre de l'artisanat, Sidiki Konaté, ce projet est une réponse à la problématique de financement de projets des jeunes dans la région du Tonkpi.

L'objectif majeur du projet est de lutter efficacement contre la pauvreté et de garantir l'épanouissement des jeunes et des femmes de la région.

Les coopératives bénéficiaires ont été formées à la gestion de petites entreprises au niveau des petites activités de transport.

Pour effectuer leur activité, ils ont reçu des permis de conduire, des motos équipées, des tenues de travail et des casques.

Un mécanisme de suivi qui permet l'encadrement, la gestion de la comptabilité et le remboursement du crédit a été également mis en place.

À l'issue du remboursement, la coopérative devient propriétaire des motos-taxis.

Au nom de Sidiki Konaté, le ministre Albert Flindé a exhorté les coopératives bénéficiaires à s'approprier ce projet.

Ces derniers ont exprimé leur gratitude au donateur pour ces outils mis à leur disposition, tout en promettant de les utiliser à bon escient.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.