Burkina Faso: Description des postes de travail - Sidwaya au diapason de la nouvelle démarche méthodologique

1 Décembre 2020

Selon la DRH, Alima Touré, les Editions Sidwaya ambitionne redynamiser ses services dès 2021.

La Direction des ressources humaines des Editions Sidwaya a initié du 23 au 28 novembre 2020 à Ouagadougou, une session de formation sur la démarche méthodologique d'élaboration des postes de travail à l'endroit des chefs des différents services.

La modernisation de l'administration publique passe nécessairement par une formation de qualité des ressources humaines. C'est pourquoi, le gouvernement dans le cadre de la mise en œuvre de son programme entrant dans ce sens, a prévu l'élaboration des outils modernes de gestion des ressources humaines dont la fiche des postes de travail. Adopté en janvier 2018 en Conseil des ministres, ce guide de description des postes de travail qui se veut être un document efficace et efficient, fait déjà ses preuves dans bon nombre de services et institutions. C'est pour ne pas rester en marge de cette nouvelle évolution dans la manière de travailler, que la Direction des ressources humaines a décidé de mettre à niveau ceux qui ont en charge la gestion du personnel. Pendant cinq jours, ils ont passé en revue quatre modules.

Il s'agit des généralités qui ont permis aux formés de faire le tour des fondements de la description des postes de travail, ses objectifs et ses enjeux, mais aussi, les notions utilisées dans ce contexte. Le module 2 a porté sur le processus d'identification et de description des postes de travail dans les structures. Le troisième a traité de l'utilisation des fiches de travail dans les structures. Quant au dernier point abordé par les participants, il a fait la part belle au lien entre la fiche des postes et les grands domaines de la gestion des ressources humaines que sont : la fiche des postes et la formation, la fiche des postes et l'évaluation des compétences des agents, les fiches des postes et l'élaboration des documents et plans de formation, de recrutement, la gestion prévisionnelle des compétences...

Pour la directrice des ressource humaines des Editions Sidwaya, Alima Touré, cette remise à niveau des chargés de gestion de la carrière du personnel fait partie des ambitions du « journal de tous les Burkinabè », de redynamiser ses services en 2021 pour permettre une bonne gestion prévisionnelle des emplois, des effectifs et des compétences. « Cela va

Cette formation a vu la participation des chefs de services venus des différentes directions.

impacter notre plan de formation parce que ça nous permettra de voir qui est à sa place ? Qui a besoin de formation ? Egalement, cela va jouer sur les évaluations. Car pour évaluer désormais un agent, le supérieur hiérarchique de la personne a sa fiche de poste et l'agent aussi, ce qui permet aux deux de faire une comparaison des résultats atteints par rapport à la tâche qui avait été assigné à l'agent et quelles sont les difficultés rencontrées », a-t-elle signifié. Avant d'ajouter que cette nouvelle façon de travailler va aussi impacter sur les recrutements des nouveaux agents car la fiche de poste servira le nouveau guide dans la sélection des candidats.

Composé de plusieurs compétences venues des différentes directions, ce renfoncement de capacité a été une occasion pour les uns et les autres de se remettre en cause en vue de mieux aborder les défis à venir. «Cette formation a été la bienvenue, car elle nous a permis d'élaguer un certain nombre de difficultés liées à la gestion du personnel et aussi, d'entrevoir des actions et des options des gestions du personnel, de sorte à atteindre l'efficacité et l'efficience dans la gestion des carrières des agents », a souligné Emmanuel Bicaba, un des participants. Quant au formateur, Mathieu Compaoré, il s'est réjoui de l'intérêt suscité des participants pour comprendre et intérioriser la méthodologie.

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.