Algérie: Les ministres de Pêche et du Commerce s'entretiennent le ministre du commerce

Alger — Le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi s'est entretenu, lundi à Alger, par visio-conférence avec le ministre du Commerce, Kamel Rezig pour examiner l'organisation et la régulation de la commercialisation des productions halieutiques au niveau national permettant davantage de disponibilité avec des prix raisonnables.

M.Ferroukhi a mis l'accent, lors de cette réunion qui a vu la participation des cadres des deux ministères, sur la nécessité d'organiser et de réguler l'activité de commercialisation des produits halieutiques au niveau des marchés locaux pour assurer davantage de disponibilité, de diversification et de compétitivité de manière à faire l'équilibre entre la qualité et le prix, et ce en coordination avec les services du ministère du Commerce.

Le secteur de la Pêche œuvre sur plusieurs fronts afin de maitriser les étapes de commercialisation des productions halieutiques en concertation avec les différents secteurs ministériels, a précisé M. Ferroukhi.

Pour mieux gérer et faciliter le travail de tous les acteurs de commercialisation, M. Ferroukhi a souligné l'impératif de créer des marchés de gros et de détail pour les productions halieutiques et l'aquaculture en Algérie et consacrer des espaces pour la vente des poissons dans le cadre du respect des normes sanitaires et d'hygiène.

Et de mettre en avant la nécessité d'encourager le e-commerce des produits halieutiques notamment en cette conjoncture sanitaire exceptionnelle.M.Ferroukhi a indiqué, par la même, que l'exportation des productions halieutiques s'inscrit parmi les priorités du plan d'action du Gouvernement 2020-2024.

Il a également souligné l'importance de mettre en place une méthodologie et un cadre juridique prenant en considération les spécificités du secteur halieutique à travers l'implication de tous les acteurs dans une vision basée sur l'amélioration graduelle du travail et l'accompagnement sur le terrain", appelant à la réduction du nombre des intermédiaires dans la chaine de commercialisation et le respect de la déontologie professionnelle.

Pour sa part, le ministre du Commerce a salué l'initiative, soulignant "la sensibilité et l'importance du secteur halieutique pour le citoyen".

L'exportation des produits halieutiques contribuera à l'augmentation du volume des exportations hors hydrocarbures, a estimé M. Rezig, affirmant que "l'objectif que le Président de la République s'était fixé, à savoir la réalisation d'un chiffre d'affaire de 5 mds de dollars en matière d'exportation hors hydrocarbure, sera atteint vers la fin 2021".

Pour ce faire, les deux ministres ont convenu d'assurer un suivi régulier et de veiller à la mise en œuvre de ce programme avec l'implication des acteurs concernés.

La réunion a porté sur les voies et moyens permettant l'accélération et la l'actualisation des lois relatives à la commercialisation des productions halieutiques ainsi que l'avancement des travaux du comité de déontologie professionnelle quant aux activités commerciales de cette filière.

Il a été proposé lors de cette réunion d'inclure le laboratoire national de contrôle et d'analyse des produits halieutiques et d'aquaculture et de la salubrité des milieux parmi le réseau des laboratoires agrées par le ministère du Commerce.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.