Maroc: Baisse du chiffre d' affaires des Eaux Minérales d'Oulmes à fin septembre

La société Les Eaux Minérales d'Oulmes (LEMO) a réalisé un chiffre d'affaires de 1,098 milliard de dirhams (MMDH), en retrait de 13,8% par rapport à la même période une année auparavant.

Au troisième trimestre 2020, l'activité de LEMO a été marquée par l'allégement progressif de l'état d'urgence sanitaire et l'ouverture des points de vente du réseau CHR (cafés, hôtels, restaurants), indique l'entreprise dans un communiqué. Malgré la réduction des horaires d'ouverture des différents commerces et points de vente, LEMO a assuré un approvisionnement régulier du marché national en eau, grâce à l'agilité de son outil logistique et à l'efficacité de sa plateforme d'achat en ligne et de livraison à domicile, rapporte la MAP.

Cette dynamique commerciale a été portée par l'ensemble des familles de produits LEMO et a permis de contenir la baisse du chiffre d'affaires à -5,7% au titre du trimestre, dans un contexte économique marqué par l'évolution défavorable de la situation pandémique, ajoute la même source. Les investissements de LEMO se sont établis à 129,6 millions de dirhams à fin septembre, un niveau supérieur à la même période en 2019 et qui devrait, selon le communiqué, permettre à l'entreprise d'accompagner la reprise graduelle de l'activité.

Au titre du troisième trimestre, les dépenses d'investissement se sont stabilisés à 30 MDH et portent essentiellement sur les investissements réguliers de maintenance et de mise à niveau de l'outil industriel. S'agissant de l'endettement net, et après sa hausse constatée au terme du second trimestre, en raison des perturbations de la chaîne d'approvisionnement et du rallongement des délais de paiement, LEMO indique l'avoir stabilisé à près de 1,253 MMDH à fin septembre 2020, grâce au rebond de son activité et à la normalisation de son cycle d'exploitation.

A La Une: Maroc

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.