Sénégal: Monument de la Renaissance Africaine - Des œuvres d'art offertes par la Côte d'Ivoire réceptionnées

1 Décembre 2020

L'ambassadeur de la Côte d'Ivoire au Sénégal, Général Touré Sékou, a remis, hier, un lot d'œuvres d'art aux responsables du Monument de la Renaissance africaine. Ce don est constitué d'un couple de masques baoulés et d'un masque senoufo.

La collection du Monument de la Renaissance africaine (Mra) s'enrichit. La Côte d'Ivoire, par le biais de son ambassadeur, vient d'offrir un lot d'œuvres d'art à cette institution symbole du panafricanisme. Ces œuvres sont composées d'un couple de masques baoulés, symbole de fécondité et « souvent consultés par les jeunes couples en vue d'une bénédiction maternelle chez les peuples baoulés » dans le centre du pays. La troisième œuvre constituant cette donation est un masque senoufo. Celui-ci, originaire du Nord de la Côte d'Ivoire, est utilisé lors des cérémonies de danse pour «les initiés du Poro».

D'après l'administrateur du Mra, Abdoulaye Racine Senghor, ces statues sont particulièrement importantes pour le Monument de la Renaissance en ce sens qu'elles renforcent sa collection symbolisant le patrimoine d'une Afrique diverse mais unie. Ces œuvres sont la synthèse de la richesse culturelle de la Côte d'Ivoire qui compte plus de 70 ethnies, ajoute-t-il. «Le Monument de la Renaissance africaine est très fier de recevoir ce don qui va accroître son potentiel, l'enrichir davantage et montrer aux visiteurs cette forte diversité d'une Afrique unie... », a-t-il souligné. Avec ce don, la Côte d'Ivoire intègre la liste des pays africains composant la collection artistique du Mra depuis son ouverture en avril 2010. Aux yeux du conseiller technique en charge de la Coopération internationale du ministère de la Culture et de la Communication, Germain Coly, il s'agit d'une contribution «significative» et d'un «grand moment» dans la coopération entre les deux pays.

L'ambassadeur de la Côte d'Ivoire, Général Touré Sékou, a indiqué que ce don est une participation au développement de ce Monument constituant «une grande fierté africaine». Il dit avoir constaté, lors d'une visite au Mra, l'absence de son pays dans sa collection artistique. Et après ce constat, le diplomate a pris toutes les dispositions afin que la Côte d'Ivoire y soit représentée. La collection de cette infrastructure vise à donner une dimension panafricaine à sa politique de promotion du patrimoine culturel et artistique du continent.

A La Une: Sénégal

Plus de: Le Soleil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.