Gabon: Visite du Communal UJPDG de Libreville chez le notable Gabriel Nang

1 Décembre 2020

Le Communal UJPDG de Libreville Marcelin Ndong Ebe a effectué une visite ce lundi 30 novembre chez le notable Gabriel Nang au quartier Atong Abe entrée Domi , dans le deuxième arrondissement , afin de lui apporter de l'aide en produits de première nécessité. Après son accident vasculaire cérébral (AVC) , ce papa du troisième âge connait un certain handicap ne lui permettant plus de subvenir entièrement à ses besoins

Victime d'un accident vasculaire cérébral , Gabriel Nang âgé de plus de 70 ans est pratiquement réduit physiquement .Une condition qui ne lui permet plus de se réinsérer dans la vie quotidienne .

Une situation qui n'a pas laissé insensible le Communal UJPDG Marcelin Ndong Ebe , natif du deuxième arrondissement , qui s'est rendu au domicile de ce dernier le lundi 30 novembre au quartier Atong Abe. Il lui a apporté son assistance en denrées alimentaires et une enveloppe .

Cette visite au chevet du notable Gabriel Nang , cadre avec les instructions qu'ils ont reçu de leur Chef du parti (PDG) , celles d'être plus proches des populations et faire du social leur quotidien ."Le geste que vous venez de faire envers ma modeste personne, Dieu seul saura vous récompenser" a t-il déclaré comme pour remercier Gabriel Nang.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.