Cameroun: Transformation agricole - Le PAM outille réfugiés et populations hôtes

L'atelier de renforcement des capacités des petits producteurs sur les techniques de gestion des pertes post-récoltes et la transformation des cultures s'est achevé jeudi dernier à Mandjou.

Du 24 au 26 novembre dernier, le Programme alimentaire mondial ( PAM) a réuni à Mandjou, dans la région de l'Est, une cinquantaine de petits producteurs, réfugiés et populations hôtes, pour un renforcement de leurs capacités sur les techniques de gestion des pertes post-récoltes et la transformation des cultures.

L'objectif global de la formation était d'aider ces agriculteurs à améliorer la gestion post-récolte pour assurer une disponibilité quantitative et qualitative de céréales et tubercules afin de leur permettre d'augmenter leurs rendements, de faciliter leur accès au marché et d'augmenter considérablement leurs revenus. « Ça nous fait du bien d'apprendre ce que nous ne connaissions pas avant. Ça va changer notre vie, car ça va sortir nos enfants de la malnutrition. Cela va aussi nous aider pour notre autonomisation», indique Salamatou Djamila, réfugiée centrafricaine, tout en remerciant le PAM.

Les producteurs ciblés sont notamment issus des localités de Mandjou et de Boulembe. Au programme, des modules sur la conservation alimentaire, la gestion post-récolte, le stockage, etc. Egalement évoquée, la structuration de ces producteurs en coopératives, afin de leur permettre notamment de se lancer à la conquête des différents marchés, après la valorisation de leurs productions de manioc, banane plantain, maïs, etc. Si du côté de certains déplacés centrafricains, l'on indique que le problème d'accès à la terre reste une entrave au développement de leurs activités dans les champs communautaires, la cohabitation avec les communautés hôtes se passe dans de bonnes conditions.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.