Congo-Brazzaville: Natation - Jean Loembet Ordion Gomat prend les rênes de la fédération

La Fédération congolaise de natation (Féconat) a un nouveau président. Jean Loembet Ordion Gomat a succédé à Rachel Dominique Ngouabi, le 27 novembre, au terme d'une assemblée générale élective.

L'ancienne présidente de la Féconat n'était pas candidate à sa propre succession. Le nouveau, cependant, lui a rendu hommage pour le travail abattu à la tête de cette fédération, avant de s' engager à œuvrer, pendant cette nouvelle olympiade, à l'épanouissement du sport nautique, un sport aux règles particulières qui nécessite, selon lui, des connaissances perpétuellement renouvelées.

« Si l'olympiade 2016-2020 aura été l'une des plus noires dans l'histoire de la natation à cause de la crise financière ponctuée par la pandémie de Covid- 19, je place celle-ci 2020-2024, sous le signe de l'espérance », a-t-il précisé.

Ainsi, Il entend promouvoir et organiser la pratique de la natation pour des jeunes de 8 à 17 ans et seniors (de 18 à 25 ans) sur le territoire national.

Jean Loembet Ordion Gomat souhaite dynamiser le partenariat avec les écoles des sports dans le cadre de la détection des nageurs intellectuels. Redynamiser les ligues et favoriser leur autonomie, en vue de vulgariser la natation dans les départements, fait partie aussi de ses priorités. Le nouveau président a partagé sa vision de débattre avec les grands clubs sportifs pour la création des sections de natation, sans oublier la mise en place des équipes nationales, tenant compte du genre et de la catégorie.

Outre Jean Loembet Ordion Gomat, Jacques Mahoungou a été élu premier vice-président, Emile Roger Mayabou (deuxième vice-président), Alain Kounoumono (troisième vice-président), Auguste Nsika (secretaire général) avec Germain Ngamouna Koussou comme adjoint. Denise Mouketo est la trésorière générale, secondée par Alphonsine Nzamba. Jean Mesmin Ngamaya est membre.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.