Afrique: Toujours pas de vaccin contre le virus du SIDA

1 Décembre 2020

La 32ème édition de la journée mondiale est marquée par un appel à plus de solidarité pour une plus grande responsabilité contre le Sida.

Si plusieurs vaccins sont en cours de finalisation contre le coronavirus, il n'existe toujours pas de vaccin contre le virus du Sida.

Depuis son apparition au début des années 80, 33 millions de personnes dans le monde sont décédées de cette maladie. Selon l'Onusida, fin 2019, près de 76 millions d'êtres humains ont été infectés par le VIH depuis le début de la pandémie.

Virus complexe

Selon le professeur Yap Boum, spécialiste en microbiologie et représentant régional d'Epicentre, la branche "recherche et épidémiologie" de Médecins sans frontières, la mise au point d'un vaccin contre la Covid-19 pourrait aider dans la lutte contre le Sida.

"Pour le VIH, ce n'est certainement pas un problème de moyens. C'est un problème de complexité au niveau du virus lui-même. Le virus du VIH mute beaucoup plus rapidement.", explique le spécialiste basé au Cameroun.

Le professeur Boum se veut optimiste : "Mais là où il y a de l'espoir, c'est de se dire que les outils qui sont trouvés aujourd'hui pour la Covid-19 pourraient aider pour d'autres pathologies."

Sur le front de la pandémie de coronavirus, les entreprises pharmaceutiques BioNtech et Pfizer pensent pouvoir faire homologuer un vaccin "dans les prochaines semaines". D'autres groupes sont aussi au même stade de développement d'un vaccin.

Pourquoi le vaccin contre la Covid-19 est-il en phase de finalisation moins d'un an après le début de la pandémie ?

Il n'en existe toujours pas contre le virus VIH. Pas non plus contre Ebola ou le paludisme.

Corine Karema, médecin spécialiste du paludisme et des maladies infectieuses, croit, par contre, qu'"Il y a quand même des avancées en ce qui concerne le vaccin contre le paludisme. Les vaccins sont plus développés en fonction de la facilité avec laquelle le virus ou la bactérie attaque le système immunitaire. Et c'est vrai que pour le paludisme par exemple, c'est une question à laquelle il est très difficile à répondre."

La Covid-19 et le Sida sont liés

L'Onusida estime pour sa part que la lutte contre le nouveau coronavirus et le VIH sont liés car la crise de la Covid-19 " exacerbe les difficultés auxquelles sont confrontées les personnes vivant avec le VIH (... ) en ce qui concerne l'accès aux soins de santé vitaux."

Cette crise sanitaire creuse également les inégalités et accroît la vulnérabilité au VIH des groupes marginalisés. Mais l'Onusida espère que cela pourrait permettre d'avancer contre le VIH.

"Certains aspects de l'éradication du Sida en tant que menace sur la santé publique dépendent de la riposte mondiale à la Covid-19 ", estime ainsi l'organisation des Nations unies en charge de la lutte mondiale contre le VIH.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.