Cameroun: Handisport - En quête de visibilité

C'est la principale leçon retenue au terme d'un colloque international clôturé le 28 novembre dernier à Yaoundé.

Le rideau est tombé sur le colloque international des personnes en situation de handicap le 28 novembre dernier à Yaoundé. Tenue au Palais polyvalent des sports de Yaoundé du 23 au 28 novembre, la rencontre avait pour thème : « La problématique du développement des sports pour personnes en situation de handicap en Afrique ». Une initiative du Conseil exécutif des Jeux des personnes spéciales de l'Afrique francophone dont le président est Jean-Marie Aleokol Mabieme.

Au terme de ces cinq jours de travaux, les participants venus de 12 pays ont formulé des recommandations visant à promouvoir le développement des sports des personnes de cette catégorie sur le continent. En matière de formation, il a été recommandé la création des pools d'entraînement adaptés. De même que la formation régulière des entraîneurs, par ordre de handicap, pour faciliter la détection des athlètes.

Sur le terrain de la sensibilisation, il a été convenu de multiplier les colloques pour sensibiliser les pays africains à adhérer à la politique d'éducation et de formation des personnes présentant un handicap ; multiplier les compétitions pour personnes déficientes, afin d'améliorer les chances de qualification aux différentes compétitions internationales. En ce qui concerne les actions de plaidoyer, les participants au colloque de Yaoundé souhaitent que la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (Confejes), relance l'éducation physique à tous les niveaux. Mais aussi qu'elle mette sur pied un observatoire pour la pratique de l'éducation physique inclusive dans tous les systèmes éducatifs.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.